BFMTV

Syrie: combats dans le nord après la prise d'un aéroport à Daesh

Des combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) patrouillent le 26 mars 2017 dans la ville d'Al-Karamah, à 26 km de Raqa

Des combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) patrouillent le 26 mars 2017 dans la ville d'Al-Karamah, à 26 km de Raqa - DELIL SOULEIMAN, AFP

Après la reprise de l'aéroport de Tabqa dimanche à Daesh, les Forces démocratiques syriennes combattaient les djihadistes, a seulement 50 kilomètres de Raqqa.

Des combats opposaient lundi Daesh aux forces arabes et kurdes qui ont pris la veille l'aéroport de Tabqa, à une cinquantaine de km au sud-ouest du fief djihadiste de Raqqa dans le nord de la Syrie, selon une ONG. L'aéroport de Tabqa se trouve à près de 3 km au sud de la ville du même nom, située elle sur la rive sud du fleuve Euphrate, et dont les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) veulent également s'emparer.

Les combats ont lieu entre l'aéroport et la ville de Tabqa, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Les djihadistes tentent de stopper la progression des FDS, soutenues par les Etats-Unis, en direction de la ville. Dans le même temps, les FDS cherchent à prendre l'important barrage de Tabqa, au nord de la ville de l'autre côté du fleuve, selon l'OSDH.

Une prise de l'aéroport, de la ville de Tabqa et du barrage permettrait aux FDS d'avancer vers Raqqa à partir du sud pour l'encercler et de protéger leurs lignes arrières.

Le bastion jihadiste de Raqa sous pression
Le bastion jihadiste de Raqa sous pression © Iris ROYER DE VERICOURT, Gillian HANDYSIDE, Simon MALFATTO, AFP/Archives

Les FDS à 26 kilomètres seulement du nord de Raqqa

C'est début 2014 que Daesh a pris le contrôle de la ville de Raqqa, devenue sa "capitale" de facto en Syrie, avant de s'emparer entièrement de la province du même nom. Mais l'organisation ultradicale a perdu ensuite 65% de la province, dont 40% depuis le début en novembre 2016 de l'offensive pour chasser Daesh de la ville éponyme.

Selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH, la prise de l'aéroport permettra aux FDS "d'avancer et d'encercler la ville de Tabqa" avant de la conquérir. L'aéroport "peut aussi servir comme point de départ pour les prochaines opérations militaires" en direction de la ville de Raqqa.

Les FDS sont actuellement à 26 km au nord de la ville de Raqqa, à 18 km à l'est et à 29 km à l'ouest de cette cité. Leur position la plus proche est située à 8 km au nord-est de Raqa. La seule ouverture de la ville se trouve au sud où les djihadistes doivent traverser le fleuve pour sortir de Raqqa.

G.D. avec AFP