BFMTV

Incendies en Australie: Lewis, le koala sauvé des flammes, est mort

Le petit marsupial avait été sauvé des flammes par une Australienne. Malheureusement, ses brûlures étaient trop graves et l'animal souffrait beaucoup. Il a été euthanasié ce mardi matin.

Il était devenu le triste symbole des incendies qui font rage en Australie depuis le mois de septembre. Lewis, le koala qui avait été sauvé des flammes par une Australienne la semaine dernière, est mort ce mardi matin à l'hôpital pour koalas de Port Macquarie, a annoncé l'établissement sur Facebook. Le petit marsupial souffrait de graves brûlures aux pattes, à l'abdomen et sur la poitrine. Il a dû être euthanasié.

"Aujourd'hui, nous avons pris la décision d'endormir Ellenborough Lewis. Nous l'avons placé sous anesthésie générale ce matin pour regarder ses brûlures et changer les bandages. (...) Dans son cas, les brûlures se sont aggravées, et malheureusement ne se seraient pas améliorées. L'un des buts de l'hôpital pour koalas est le bien-être animal, et c'est sur cette base que la décision a été prise. Merci pour votre support sans faille", a écrit le centre de soins pour marsupiaux.

Le sauvetage de Lewis par l'Australienne Toni Doherty avait été filmé et relayé dans le monde entier. La grand-mère, qui avait nommé le koala d'après l'un de ses petits enfants, l'avait extirpé des flammes en l'enveloppant dans son t-shirt avant de l'asperger d'eau. La sauveteuse de Lewis était présente à l'hôpital de Port Macquarie quand son petit protégé est mort.

"Nous sommes naturellement très tristes, nous espérions qu'il s'en sorte, a déclaré le mari de Toni Doherty à News.au. Mais nous comprenons que ses blessures étaient très graves, handicapantes et étaient très douloureuses."

Heureusement, de nombreux autres koalas admis à l'hôpital de Port Macquarie à cause des incendies se remettent grâce aux soins prodigués par les volontaires du centre, précise le site.

Une cagnotte pour aider les koalas

Les incendies qui ont ravagé l'Australie ont tué au moins 1000 koalas et détruit 80% des habitats, selon la fondation australienne de l'espèce. Ils ne seraient plus que 80.000 à vivre à l'état sauvage en Australie, contre 10 millions il y a deux siècles. L'espèce est aujourd'hui considérée comme "fonctionnellement éteinte".

Pour limiter l'impact des feux sur les koalas, l'hôpital de Port Macquerie a lancé le 31 octobre une cagnotte en ligne. Plus de 1,66 million de dollars ont déjà été récoltés. Les dons serviront à créer des points d'eau dans les zones touchées par les flammes pour permettre aux marsupiaux de s'hydrater. Le centre de soins songe également à créer un refuge, le Koala Ark, pour soigner les animaux brûlés avant de les remettre en liberté.

Juliette Mitoyen