BFMTV

Syrie: des civils fuient un fief de Daesh à l'approche des forces kurdo-arabes

BFMTV
Des milliers de civils fuyaient ce mardi la ville syrienne de Minbej contrôlée par les jihadistes du groupe Daesh, à l'approche des combattants d'une coalition kurdo-arabe, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les Etats-Unis, "ont avancé dans la nuit à moins de 5 km de Minbej à partir du nord", a indiqué le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane. Les FDS s'étaient auparavant approchées lundi soir à 2 km de la périphérie nord de la ville et à 7 km sur le front de l'est. Au fur et à mesure de cette avancée, une masse de civils fuyaient cette ville, encore contrôlée par Daesh.

Six fois moins d’habitants en cinq ans

Daesh "a commencé à autoriser les civils à fuir vers l'ouest, alors qu'il interdisait jusqu'à présent quiconque de quitter la ville", a indiqué Rami Abdel Rahmane. Il a précisé que des "milliers" d'habitants avaient déjà pris la fuite alors que les jihadistes tenaient leurs positions pour défendre la ville. Le nombre de résidents était estimé à environ 20.000 dans cette localité de la province d'Alep. En 2011, elle comptait 120.000 habitants, tous sunnites, dont une majorité d'Arabes, un quart de Kurdes, et une petite minorité de Turkmènes.

A.M avec AFP