BFMTV

Le parti de Benyamin Netanyahou dément une décision sur des élections anticipées

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. - Oded Balilty / POOL / AFP

Vendredi, le parti de Benyamin Netanyahou a démenti une information selon laquelle le Premier ministre s'apprêtait à appeler à des élections anticipées.

Le parti du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a démenti vendredi que ce dernier se préparait à appeler à des élections anticipées comme l'a affirmé une source proche de la coalition gouvernementale.

Ces "rumeurs" ne sont "pas exactes", a dit le porte-parole du Likoud dans un communiqué.

Source proche du ministre de l'Education

Il réagissait à une déclaration d'une source proche du ministre de l'Education Naftali Bennett selon laquelle une rencontre avec Benyamin Netanyahou s'était "conclue par un accord sur le fait que continuer avec le gouvernement actuel n'avait plus de sens, compte tenu de l'absence de volonté de compromis de la part de partenaires de la coalition".

Une date pour des élections anticipées sera convenue dimanche lors d'une réunion avec les autres partenaires de la coalition, a affirmé cette source.

Benyamin Netanyahou juge "important de déployer tous les efforts pour maintenir en place le gouvernement de droite et de ne pas commettre la même erreur qu'en 1992, quand on a fait tomber le gouvernement de droite, ce qui a amené la gauche au pouvoir et a conduit à Oslo, une catastrophe pour l'Etat d'Israël", a dit le porte-parole du Likoud, en allusion aux accords d'Oslo sur l'autonomie palestinienne.

B.L. avec AFP