BFMTV

Israël

La journaliste palestino-américaine est morte le 11 mai dernier alors qu'elle se trouvait près d'un camp de réfugiés où les forces israéliennes menaient un raid. Israël affirme de son côté qu'il est "impossible" de dire comment elle a été tuée.

Journaliste tuée en Cisjordanie: des heurts ont éclaté pendant son enterrement

Journaliste tuée en Cisjordanie: des heurts ont éclaté pendant son enterrement

Shireen Abu Akleh, journaliste américano-palestinienne de la chaîne de télévision Al-Jazeera, est morte après avoir reçu une balle alors qu'elle travaillait en Cisjordanie occupée et portait un gilet avec l'inscription "presse". Al-Jazeera et l'autorité palestinienne accusent l'armée israélienne tandis que cette dernière indique ne pas cibler les journalistes. Son enterrement a lieu ce vendredi 13 mai et a été émaillé de violences.

 Après la mort de la journaliste d'Al-Jazeera en Cisjordanie, les hommages se multiplient

Après la mort de la journaliste d'Al-Jazeera en Cisjordanie, les hommages se multiplient

La journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh, une des plus connues de la chaîne panarabe Al-Jazeera, a été tuée par balle mercredi matin alors qu'elle couvrait une opération de l'armée israélienne dans un secteur tendu de la Cisjordanie occupée. Al-Jazeera a accusé les forces israéliennes d'avoir tué "de façon délibérée" et de "sang froid" sa journaliste vedette, atteinte d'une balle dans la tête, alors que le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a affirmé qu'elle avait "probablement" été tuée par des tirs de combattants palestiniens en marge d'affrontements dans le camp de Jénine.