BFMTV

Israël va coopérer avec l'Otan dans le cadre du renseignement

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, se dit prêt à coopérer avec l'Otan pour combattre les partisans de l'islam radical. (Photo d'illustration)

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, se dit prêt à coopérer avec l'Otan pour combattre les partisans de l'islam radical. (Photo d'illustration) - AMOS BEN GERSHOM - GPO - AFP

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré ce mardi que son pays était prêt à échanger des informations avec l'Otan pour combattre les partisans de l'islam radical lors d'une rencontre avec des ambassadeurs.

Benyamin Netanyahou a estimé que le massacre perpétré dimanche dans une boîte de nuit gay d'Orlando, aux Etats-Unis (49 morts), et l'attentat commis la semaine dernière par deux Palestiniens dans un quartier animé de Tel-Aviv (4 morts, non revendiqué) relevaient du "même mal" et s’est ainsi dit prêt, au cours d’un rencontre avec des ambassadeurs, à coopérer avec l’Otan pour lutter contre l’islam radical et ses partisans.

"Partager nos renseignements et notre expérience"

"Le terrorisme n'a pas de frontière et c'est la raison pour laquelle notre coopération contre le terrorisme ne doit pas non plus avoir de frontière", a déclaré Netanyahu lors d'un discours à l'adresse des ambassadeurs avant une réunion à huis-clos. "Un jour, Isis tue des gays, le jour suivant des yazidis, et ensuite des juifs, des musulmans et des chrétiens", a-t-il déclaré, utilisant un des noms pour désigner le groupe jihadiste Daesh auquel l'auteur du massacre d'Orlando a dit avoir prêté allégeance. "Nous sommes prêts à partager nos renseignements et notre expérience", a déclaré Benyamin Netanyahou.

A.M avec AFP