BFMTV

Afghanistan : un policier supposé tue deux membres des forces de l'OTAN

BFMTV

Un membre supposé de la police afghane a retourné samedi son arme contre des soldats de l'Isaf, la force de l'Otan en Afghanistan, tuant deux de ses hommes dans le sud du pays, a annoncé l'Isaf.

L'agresseur qui, selon l'Isaf, fait partie de la police locale afghane, a été tué en retour. La nationalité des victimes n'a pas été divulguée par la coalition.

47 soldats de l'Isaf tués en 2012

Cette attaque porte à 47 le nombre de militaires de l'Isaf tués en 2012 par des compagnons d'armes afghans, policiers ou militaires, que la force internationale est chargée de former.

"On pense qu'il était un membre de l'ALP (la police locale afghane) mais nous ne savons pas s'il portait un uniforme" au moment des faits, a indiqué un porte-parole de l'Isaf. L'homme "a rejoint une patrouille et a demandé à rentrer à la base", où il est vraisemblablement passé à l'acte, a-t-il ajouté.