BFMTV

Afghanistan : la mission des soldats américains changera au printemps

Hamid Karzaï et Barack Obama, lors d'une conférence de presse conjointe, le 11 janvier 2013

Hamid Karzaï et Barack Obama, lors d'une conférence de presse conjointe, le 11 janvier 2013 - -

Barack Obama et Hamid Karzaï ont donné une conférence de presse commune vendredi, pour annoncer l'évolution de la mission des soldats américains en Afghanistan.

La mission des soldats américains en Afghanistan va évoluer dès le printemps pour se concentrer sur la formation et l'entraînement de l'armée afghane. C'est ce qu'a annoncé vendredi le président Barack Obama lors d'une conférence de presse commune avec son homologue Hamid Karzaï.

"Je suis très heureux d'entendre le président dire, comme nous en avons parlé, qu'au printemps de cette année, les forces afghanes seront pleinement responsables de la sécurité et de la protection du peuple afghan et que les forces internationales, les forces américaines, ne seront plus présentes dans les villages, que ce sera le rôle des forces afghanes" a répondu Hamid Karzaï.

"Souveraineté afghane"

"Je pense que l'inquiétude principale du président Karzaï (...) est de faire en sorte que la souveraineté afghane soit respectée. Et si une force, quelle qu'elle soit, reste après 2014, il faut que ce soit à l'invitation du gouvernement afghan et qu'il soit à l'aise à ce sujet", a expliqué Barack Obama.

Hamid Karzaï a de son côté par ailleurs promis que les progrès accomplis en Afghanistan grâce à l'aide des Etats-Unis au cours de la décennie écoulée seraient protégés après la fin de la mission de combat de l'Otan en 2014. Il a aussi assuré qu'il ne chercherait pas à se maintenir au pouvoir après la fin de son deuxième mandat en 2014, théoriquement le dernier selon la Constitution de son pays.

La question du nombre de soldats américains amenés à rester en Afghanistan après 2014 est cruciale dans les relations américano-afghanes. L'Otan compte 100.000 soldats en Afghanistan, dont les deux tiers sont des Américains. Les Etats-Unis sont intervenus dans le pays après les attentats du 11-Septembre, renversant le régime des talibans en décembre 2001.