BFMTV

Covid-19: la Belgique durcit ses conditions d'accès pour les non-vaccinés

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. - AFP

La région des Hauts-de-France est désormais classée "rouge" par la Belgique. Les personnes non-vaccinées doivent à présent fournir un test négatif pour rentrer sur le territoire. Quelques exceptions demeurent toutefois.

Les conditions d'accès à la Belgique sont désormais durcies pour les Nordistes non-vaccinés. Auparavant inscrits en orange, les Hauts-de-France sont classés en zone rouge par la Belgique depuis samedi dernier. Ils font donc maintenant partie des "régions où les individus sont à haut risque d’infection", selon les autorités belges. Plusieurs régions françaises comme l'Ile-de-France ou la Picardie ont également basculé en rouge.

Une quarantaine pour les non-vaccinés dans la région de Bruxelles

Conséquence de ce changement, les habitants devront pour se rendre sur le territoire belge pendant plus de 48 heures, présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant leur arrivée en Belgique, ou un test antigénique de moins de 24 heures. Dans le cas contraire, ils devront effectuer une quarantaine. Un second test PCR devra également être effectué le septième jour du séjour.

"Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas être testés. Les voyageurs en possession d’un certificat de vaccination ou d’un certificat de rétablissement n’ont pas besoin d’être mis en quarantaine ou de subir des tests", précise France Diplomatie sur son site Internet.

Les conditions d'accès sont encore plus restrictives pour se rendre dans la région de Bruxelles-Capitale. Les personnes non-vaccinées souhaitant visiter la capitale belge plus de deux jours devront obligatoirement effectuer 10 jours de quarantaine. Un test PCR sera effectué le premier jour de leur arrivée dans le pays ainsi que le 7e jour. La quarantaine pourra être raccourcie au bout de 7 jours si le premier test se révèle négatif.

Ces règles ne concernent toutefois pas les travailleurs ainsi que les résidents frontaliers. Les personnes travaillant dans le domaine du transport notamment de marchandise, "qui voyagent dans l’exercice de leur fonction", sont également exemptées de ces tests et quarantaines. C'est aussi le cas pour les élèves, les stagiaires et les étudiants se rendant "chaque jour ou chaque semaine" à l'étranger.

La Belgique, confrontée à une flambée de l'épidémie de Covid-19, avait déjà annoncé la semaine dernière, de nouvelles restrictions dans le pays pour limiter la propagation du virus. Les discothèques et les boîtes de nuit ne sont plus autorisées à ouvrir, et les bars et les restaurants sont contraints de fermer entre 23h et 5h, avec une jauge maximale de six personnes à table. Les magasins de nuit doivent aussi baisser le rideau dès 23h.

Selon les données des autorités belges, le nombre de cas positifs au Covid-19 a augmenté de 86% ces 14 derniers jours avec 16.665 cas sur cette période.

Gauthier Hartmann