BFMTV

Manchester: qui était Saffie Rose Roussos, la jeune victime de 8 ans?

Au moins 22 morts et 59 blessés. Le public présent, lundi soir, au concert d'Ariana Grande était essentiellement composé d'enfants et d'adolescents. Parmi eux, une enfant de huit ans.

Le réveil est douloureux pour les Britanniques. Après l'attentat-suicide qui a fait au moins 22 morts, lundi soir à Manchester, les identités des premières victimes commencent à être connues. Saffie Rose Roussos avait, elle, huit ans. Avec sa mère et sa soeur, cette jeune enfant était venue assister au concert de son idole, Ariana Grande, rapporte le Telegraph. Ses proches sont toujours hospitalisés. 

"Elle était aimée de tous"

Après l'annonce de l'attentat par la presse, ses proches se sont emparés des réseaux sociaux pour tenter de la retrouver. En vain. Leurs espoirs se sont envolés quand les autorités ont confirmé que la petite de 8 ans avait été tuée par la puissante explosion qui a frappé l'une des sorties du Manchester Arena à la fin du spectacle.

"Un énorme choc", pour Chris Upton qui se confie à la presse britannique, le directeur de son ancienne école. "Saffie était simplement une magnifique petite fille dans tous les sens du terme. Elle était aimée de tous et son énergie et sa gentillesse ne seront pas oubliées. La pensée que quiconque puisse se rendre à un concert et ne jamais revenir me brise le coeur".

Une cellule psychologique va être mise en place pour aider ses camarades de classe à surmonter, un peu, le choc.

Le groupe terroriste Daesh a revendiqué l'attentat-suicide de lundi soir perpétré par un Anglais de 22 ans d'origine libyenne. Au total, douze enfants et adolescents de moins de 16 ans figurent parmi les blessés. 

E. H.