BFMTV

Attentat de Manchester: qui sont les victimes?

L'attentat suicide perpétré lundi soir dans une salle de concert à Manchester, en Angleterre, a fait au moins 22 morts et 59 blessés. Quelques heures après les faits, les premières identités de victimes commencent à être connues.

Au moins 22 morts, dont plusieurs enfants, et 59 blessés. Le bilan de l'attentat suicide perpétré lundi soir à l'issue du concert de la chanteuse Ariana Grande, dans salle Arena de Manchester, est très lourd.

Dans une déclaration face à la presse, ce mardi matin, la Première ministre britannique Theresa May a indiqué que l'attentat, par son mode opératoire, ainsi que l'heure et le lieu choisis, visait à faire "un maximum de victimes".

De nombreux enfants et adolescents

Plusieurs jeunes sont susceptibles de figurer parmi les victimes, étant donné que de nombreux enfants et adolescents assistaient au concert, accompagnés pour certains de leurs parents. L'explosion a semé la panique dans la salle de concert mais aussi dehors, où des parents attendaient la sortie de leurs enfants.

La première victime identifiée se nomme Georgina Callander, rapporte le Guardian. Cette jeune fille, dont la mort a été annoncée par son école, le Runshaw College, était âgée de 18 ans. 

Saffie Rose Roussos, une petite fille âgée de 8 ans, est la deuxième victime connue de l'attentat. Elle s'était rendue au concert de lundi soir avec sa mère et sa sœur.

Des blessés graves

Parmi les blessés connus figurent Gary Walker et sa femme. Ce couple, originaire de la ville de Leeds, était venu chercher ses enfants à la sortie du concert. Sur la radio 5 de la BBC, Gary Walker a dit avoir été blessé au pied par un éclat de métal, et sa femme a été blessée à l'estomac.

"Il y avait des corps partout", a confié au Guardian Elena Semino, qui attendait sa fille de 17 ans au guichet de vente des billets lors de l'explosion et a elle-même été blessée. Les blessés sont traités dans huit hôpitaux, a précisé la police.

Selon David Ratcliffe, chef du service des ambulances de l'hôpital pour enfants de Manchester, 12 enfants ont été hospitalisés sur place, et la plupart des autres hôpitaux ont accueilli des adultes. "Un certain nombre de personnes sont très gravement blessées et sont hospitalisées dans des unités de soins intensifs", a-t-il précisé.

Adrienne Sigel