BFMTV

De Cardi B à "Black Panther": les oeuvres favorites de Barack Obama en 2018

Tous les ans fin décembre, Barack Obama propose une liste de ses oeuvres préférées de l'année.

Tous les ans fin décembre, Barack Obama propose une liste de ses oeuvres préférées de l'année. - Yuri Gripas - AFP

L'ancien président a pris l'habitude de poster, chaque fin d'année, des listes de musiques, films et livres qui ont marqué ses douze derniers mois.

"Alors que la fin de 2018 approche, je poursuis l’une de mes traditions préférées et partage mes listes de fin d’année", a écrit Barack Obama samedi, sur tous ses réseaux sociaux.

L'ancien président américain a publié vendredi soir les titres des livres, films et musiques qu'il a préférés en 2018. "Cela me donne également l'occasion de mettre en valeur des auteurs, des artistes et des conteurs talentueux - des noms connus et d'autres dont vous n'aviez peut-être jamais entendu parler auparavant", écrit Barack Obama.

Le livre de Michelle Obama en tête de ses choix littéraires 

La liste de lecture commence par Becoming, un livre signé... Michelle Obama, son épouse. "Clairement mon préféré", écrit l'ex-président. Parmi les romans, on retrouve des livres politiques qui pourraient se lire comme une critique des temps actuels: Why Liberalism Failed de Patrick Deneen ("Pourquoi le libéralisme a échoué"), ou encore How Democracies Die des politologues Steven Levitsky et Daniel Ziblatt ("Comment les démocraties meurent").

Dans sa sélection de films, des oeuvres aux messages politiques et sociétaux marqués comme Black Panther, BlacKkKlansman ou Support the Girls. Mais aussi la comédie Eight Grade ou le dernier succès Netflix Roma.

De Cardi B à Nancy Wilson

Mais c'est côté musique que l'ancien président des États-Unis est attendu chaque année, pour ses playlists hétéroclites mêlant scènes rap et jazz. Parmi les morceaux en vogue de l'année, Barack Obama a par exemple sélectionné I Like It de Cardi B (feat. Bad Bunny and J Balvin) ou Wow Freestyle de Jay Rock (feat. Kendrick Lamar).

Ils côtoient Mary Don't You Weep de Prince, et l'album The Great American Songbook signé de "l'une des plus grande chanteuse de jazz de tous les temps", d'après Barack Obama: Nancy Wilson, décédée en décembre 2018, à qui il a voulu rendre hommage.

Salomé Vincendon