BFMTV

G7: un sommet à Bruxelles prévu en juin mais sans la Russie

Les dirigeants du G7 réunis à La Haye, aux Pays-Bas, le 24 mars, en marge du Sommet sur la sécurité nucléaire.

Les dirigeants du G7 réunis à La Haye, aux Pays-Bas, le 24 mars, en marge du Sommet sur la sécurité nucléaire. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Les dirigeants des pays du G7 ont annoncé, ce lundi soir, la tenu d'un sommet sans la Russie, en juin, à Bruxelles, après le rattachement de la Crimée.

Les pays du G7 ont décidé lundi de se réunir pour un sommet en juin à Bruxelles afin de remplacer celui du G8 à Sotchi, qu'ils ont annulé après le rattachement de la Crimée à la Russie, a annoncé le président du Conseil européen Herman Van Rompuy. Les dirigeants du G7 ont pris cette décision au cours d'une réunion à La Haye, aux Pays-Bas, organisée à l'initiative du président américain Barack Obama pour protester contre l'intervention russe en Crimée.

Les pays membres du G7 se sont par ailleurs dits prêts à renforcer les sanctions contre la Russie en cas d'escalade en Ukraine.

"Pas une grande tragédie", selon Lavrov

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, le 24 mars, lors d'une conférence de presse à La Haye.
Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, le 24 mars, lors d'une conférence de presse à La Haye. © Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Quelques instants avant cette annonce, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait estimé qu'une éviction de la Russie du groupe des grandes puissances du G8 ne serait "pas une grande tragédie". "Si nos partenaires occidentaux pensent que ce format est dépassé, qu'il en soit ainsi", avait ainsi déclaré le chef de la diplomatie russe lors d'une conférence de presse.

"Nous ne nous accrochons pas à ce format et pour nous, ce n'est pas une grande tragédie si (le G8) ne se réunit pas. Le G8 est un club informel. Personne ne peut expulser quelqu'un d'autre", avait-il ajouté, précisant néanmoins que la Russie estimait que cela n'est "pas un problème".

A.S. avec AFP