BFMTV

Intempéries en Chine: des inondations "extrêmement graves", près de 200.000 personnes évacuées

La métropole de Zhengzhou a été placée mardi en alerte rouge. Il s'agit du niveau d'alerte le plus élevé pour la météorologie en Chine.

Près de 200.000 habitants de Zhengzhou ont été évacués à la suite des inondations qui frappent cette métropole du centre de la Chine, ont annoncé ce mercredi les autorités municipales.

La ville de plus de 10 millions d'habitants a été victime de pluies torrentielles qui ont englouti mardi une partie du réseau de métro, faisant au moins 12 morts selon un bilan officiel. La métropole a été placée mardi en alerte rouge. Il s'agit du niveau d'alerte le plus élevé pour la météorologie en Chine.

Des pluies historiques

Le président Xi Jinping a appelé à la mobilisation face aux intempéries. "Des barrages se sont effondrés, provoquant de graves blessures, des décès et des dégâts. La situation sur le front des inondations est extrêmement grave", a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par la télévision nationale.

Selon les autorités chinoises, les pluies dans la région ont été les plus fortes jamais enregistrées depuis que les phénomènes météorologiques ont été compilés il y a 60 ans. La ville de Zhengzhou a vu tomber en trois jours l'équivalent d'un an de pluies, selon ces mêmes sources.

Les inondations frappent régulièrement la Chine durant l'été, avec un bilan qui avait atteint plusieurs milliers de morts en 1998 dans la région du Yangtsé, plus au sud. Zhengzhou comme Luoyang sont proches du Fleuve jaune, dont les crues ont été fréquemment meurtrières dans l'histoire de la Chine. Les scientifiques estiment toutefois que le changement climatique aggrave le risque d'inondations dans le monde.

M.D. avec AFP