BFMTV

Intempéries en Chine: les inondations font 12 morts dans le métro d'une ville du centre

La ville de Zhengzhou "a connu une série d'orages rares et violents, provoquant une accumulation d'eau dans le métro", ont annoncé les autorités locales.

Des passagers qui s'accrochent aux poignées pendant que l'eau monte dans leur wagon. Les scènes de chaos ce mardi à Zhengzhou, une ville de 10 millions d'habitants à 700 km au sud de Pékin, ont semé l'inquiétude en Chine, alors qu'un barrage menace de s'effondrer "à tout moment" dans la même région.

Douze personnes sont mortes dans l'inondation du métro de la ville, en Chine centrale, ont annoncé mercredi les autorités, après la diffusion sur internet d'images de passagers avec de l'eau jusqu'au cou dans un wagon. Des images diffusées par la télévision publique CCTV ont montré de l'eau envahissant le quai désert d'une station.

Un passager a raconté sur Weibo que des secouristes avaient ouvert le toit de son wagon pour permettre l'évacuation, un par un, des passagers. D'autres images ont montré un passager assis sur le toit de son wagon à moitié submergé dans un tunnel.

"Une série d'orages rares et violents"

La ville "a connu une série d'orages rares et violents, provoquant une accumulation d'eau dans le métro de Zhengzhou", ont déclaré des responsables de la municipalité dans un message publié sur le réseau social Weibo, ajoutant qu'outre les 12 décès, cinq autres personnes avaient été blessées.

La métropole a été placée mardi en alerte rouge. Il s'agit du niveau d'alerte le plus élevé pour la météorologie en Chine.

Les inondations frappent régulièrement la Chine durant l'été, avec un bilan qui avait atteint plusieurs milliers de morts en 1998 dans la région du Yangtsé, plus au sud. Zhengzhou comme Luoyang sont proches du Fleuve jaune, dont les crues ont été fréquemment meurtrières dans l'histoire de la Chine. Les scientifiques estiment toutefois que le changement climatique aggrave le risque d'inondations dans le monde.

M.D. avec AFP