BFMTV
Amérique du Nord

Trump a déjà choisi son directeur de campagne pour l'élection de 2020

Donald Trump, à la Maison Blanche, en février 2018.

Donald Trump, à la Maison Blanche, en février 2018. - AFP

Donald Trump prépare activement sa future campagne pour l'élection présidentielle de 2020. Et le nom de celui qui sera chargé de la piloter a été annoncé ce mardi.

Plus de deux ans et demi avant l'échéance électorale, Donald Trump prépare déjà le terrain pour sa réélection. Selon un communiqué publié ce mardi après-midi, confirmant des informations avancées par plusieurs médias américains, le président des Etats-Unis a déjà choisi son futur directeur de campagne pour l'élection présidentielle de 2020.

Spécialiste du numérique

Ce prestigieux poste de "campaign manager" revient ainsi à Brad Parscale, qui avait déjà travaillé pour la campagne de 2016 de Donald Trump, en tant que conseiller numérique. Il avait également supervisé les campagnes publicitaires du candidat, à la fois télévisées et numériques.

Agé de 42 ans, Brad Parscale n'avait jamais fait de politique avant de rejoindre l'équipe Trump, en 2015, rappelle CNN. En revanche, il connaissait déjà bien l'homme d'affaires et sa famille, puisqu'il avait travaillé pendant plusieurs années pour la Trump Organization, en développant notamment la stratégie digitale du groupe.

Une annonce très précoce

Cette annonce intervient très tôt, près de 980 jours avant le vote, qui se tiendra en novembre 2020, mais n'a rien de surprenant. Ce n'est en effet pas la première fois que l'actuel locataire du Bureau ovale évoque sa candidature à sa propre succession. Le milliardaire l'avait même fait dès le lendemain de son élection, en novembre 2016.

Par ailleurs, en janvier 2017, avant même de prendre ses fonctions à la tête du pays, le président américain avait fait déposer son futur slogan de campagne pour 2020: "Keep America Great" ("Conserver la grandeur de l'Amérique"). 

En outre, l'actuelle porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Huckabee Sanders, avait indiqué à des journalistes, en juin 2017, que Donald Trump se représenterait en 2020. "Bien sûr, il se représentera", avait-elle alors assuré. Quant aux appels aux dons et aux levées de fonds, ils ont déjà commencé aussi. 

A titre comparatif, Barack Obama avait annoncé sa candidature à un second mandat présidentiel début avril 2011, soit environ 580 jours avant le scrutin de novembre 2012. 

Adrienne Sigel