BFMTV

Les toilettes pour hommes de New York seront équipées de tables à langer

Des toilettes publiques à Hong Kong (photo d'illustration)

Des toilettes publiques à Hong Kong (photo d'illustration) - Philippe Lopez-AFP

Le texte a été promulgué début janvier et sera appliqué dans toutes les latrines des bâtiments publics, ouverts au public, neufs ou non.

À New York, les pères pourront eux aussi changer leurs bébés dans les toilettes. Bill de Blasio, le maire de la plus grande ville des États-Unis, a décidé d'installer des tables à langer, jusqu'à présent réservées aux toilettes pour femmes, dans les lieux d'aisances pour hommes.

"Cette nouvelle loi assurera à tous les parents l'accès à ces équipements dans les bâtiments publics, quel que soit leur genre", a indiqué l'élu démocrate, évoquant "un grand pas en avant" pour les parents new-yorkais.

"Cela dissuade les hommes de devenir pères"

"Nous sommes au XXIe siècle, les pères changent les couches maintenant. Mais il n'est pas toujours facile pour les hommes de trouver une table à langer. Ce n'est pas bien, cela durcit les stéréotypes de genre et dissuade les hommes de devenir pères", a-t-il tweeté.

Le texte a été promulgué début janvier et sera appliqué dans toutes les latrines des bâtiments publics, ouverts au public, neufs ou non. "Trop souvent, les pères comme les parents qui ne se reconnaissent ni homme ni femme sont exclus des ressources destinées aux familles. Il faut que ça change", a ajouté Bill de Blasio.

En 2016 déjà, le précédent président américain avait voulu donner l'exemple. Barack Obama avait promulgué une loi obligeant les bâtiments fédéraux ouverts au public à proposer des tables à langer dans toutes les toilettes.

Céline Hussonnois-Alaya