BFMTV

Vente d'armes : Barack Obama met ses propositions sur la table

Le président américain Barack Obama

Le président américain Barack Obama - -

Le président américain Barack Obama présentera mercredi à la Maison Blanche ses propositions pour réduire la violence due aux armes à feu aux Etats-Unis.

Presque deux mois jour pour jour après la fusillade de Newtown, Barack Obama doit présenter mercredi ses propositions pour réduire la violence due aux armes à feu aux Etats-Unis.

Objectif : "empêcher à l'avenir des tragédies comme celle survenue à Newtown, dans le Connecticut", a déclaré mardi Jay Carney, porte-parole de Barack Obama.

Le président américain s'exprimera à la Maison Blanche, en présence de son vice-président Joe Biden qu'il avait mandaté pour plancher sur le sujet. Objectif : proposer un projet de loi en janvier.

Le débat relancé par la fusillade de Newtown

Barack Obama fera face à plusieurs enfants qui ont écrit à la Maison Blanche après la tuerie de Newtown, qui avait coûté la vie à 26 personnes dont 20 enfants dans l'école Sandy Hook, le 14 décembre dernier. Barack Obama avait alors évoqué "le pire jour de sa présidence".

Ce massacre - l'un des plus graves ayant jamais touché un établissement scolaire dans le pays - avait une nouvelle fois relancé le débat sur les armes à feu, après une succession de fusillades meurtrières les mois précédents - dont celle ayant fait 12 morts dans un cinéma d'Aurora lors de la première de "Batman" en juillet.

Les armes d'assaut interdites ?

Et parmi les propositions présentées mercredi, Barack Obama pourrait bien défendre l'interdiction des vente d'armes d'assaut. Lundi, Barack Obama a fait un pas de plus dans cette direction, défendant publiquement le rapport remis par Joe Bide, un document jugé "raisonnable" pour réduire la violence par armes, selon le président américain.

Si Barack Obama n’entend pas remettre en cause le droit de porter des armes, protégé par le deuxième amendement aux Etats-Unis, il a toutefois ouvert publiquement la voie à une interdiction des armes d'assaut.

S. C. avec AFP