BFMTV

Terrorisme: Obama appelle à "ne pas succomber à la peur"


Le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé les Américains à “ne pas succomber à la peur”, estimant que tout le monde a “un rôle à jouer”.

Barack Obama, suite à l’arrestation d’Ahmad Khan Rahami, recherché dans l’enquête sur l’explosion de Chelsea, a appelé les Américains à “ne pas succomber à la peur”. Il a promis que “justice sera faite”.

Les assaillants “essayent de tuer des innocents, veulent susciter la peur et changer la manière dont nous vivons”, a déclaré le président des Etats-Unis depuis New-York. “Nous devons être vigilants et offensifs pour empêcher ces actes insensés et faire en sorte de retrouver leurs auteurs pour les juger, nous avons tous un rôle à jouer pour nous assurer que nous ne succombons pas à cette peur”, a-t-il ajouté.

"Contrer l'idéologie" de l'Etat islamique

Obama a toutefois précisé qu’il n’y avait “pour le moment aucun lien” avéré entre les attentats à New York et dans le New Jersey et l’attaque à l’arme blanche survenue samedi dans le Minnesota et revendiquée par l’Etat islamique.

“Les jihadistes continuent de perdre du terrain en Irak et en Syrie”, a également affirmé le président américain, rappelant qu’il allait rencontrer lundi le Premier ministre irakien Haider Al-Abadi.

"Nous sommes en train de contrer leur idéologie et nous allons continuer, avec les chefs religieux, avec les grandes entreprises de technologie, à lutter contre les messages de haine", a-t-il lancé.

dossier :

Barack Obama

F. H. avec AFP