BFMTV

Explosions aux Etats-Unis: Ahmad Rahami interpellé après avoir tiré sur un policier dans le New Jersey

D'après plusieurs médias américains, Ahmad Khan Rahami, le suspect recherché dans l'enquête sur l'explosion de Chelsea à New York et du New Jersey, a été arrêté lundi. Il aurait été interpellé à Linden, dans le New Jersey, après avoir blessé deux policiers.

D'après plusieurs médias américains, dont la chaîne NBC, Ahmad Khan Rahami, le suspect recherché dans l'enquête sur les explosions de Chelsea, à New York, et du New Jersey, a été arrêté lundi. Il aurait été interpellé à Linden, dans le New Jersey, après avoir tiré plusieurs coups de feu, blessant deux policiers. Cet Américain naturalisé d'origine afghane était activement recherché dans tout le pays, dans le but d'être interrogé.

Après avoir d'abord écarté cette piste, les autorités américaines ont annoncé lundi que l'enquête sur l'explosion survenue samedi soir à New York se dirigeait vers la piste terroriste. Le FBI a diffusé la fiche et plusieurs photos d'un homme identifié comme le principal suspect: Ahmad Khan Rahami, 28 ans, habitant dans le New Jersey.

Le suspect a été interpellé à Linden, dans le New Jersey, tout près de sa ville de résidence, Elizabeth.
Le suspect a été interpellé à Linden, dans le New Jersey, tout près de sa ville de résidence, Elizabeth. © Capture d'écran Google Maps

Le suspect "en vie mais blessé"

De rapides avancées ont eu lieu dans l'enquête en cours de journée et un lien a été établi entre l'explosion de New York et celle intervenue samedi également dans l'état voisin du New Jersey. La bombe artisanale placée sur le parcours d'une course organisée par des Marines n'a pas fait de blessés, car le départ de la cours avait été retardé. L'explosion de Chelsea, à New York, avait fait 29 blessés, tous sortis de l'hôpital au lendemain de l'attaque.

L'homme était recherché pour ces deux affaires, et c'est à Linden, tout près d'Elizabeth, son lieu de résidence, qu'il a été interpellé au bout de quelques heures de recherches, après avoir touché deux policiers, l'un à la main et l'autre dans son gilet pare-balles, comme l'a précisé le maire d'Elizabeth dans une vidéo publiée sur Twitter.

Plusieurs journalistes présents sur place ont aussi publié sur Twitter des photos de l'interpellation, montrant que le suspect avait été arrêté "en vie mais blessé". D'après le maire d'Elizabeth, il a été hospitalisé pour une blessure par balle.

Quelques minutes avant l'annonce de l'interpellation du suspect, confirmée à la télévision par le président Barack Obama, plusieurs témoins, journalistes et habitants de la ville, rapportaient sur le réseau social que des tirs avaient été entendus à Linden. 

Charlie Vandekerkhove