BFMTV

Obama au Mexique pour parler économie et immigration

-

- - -

Le président américain Barack Obama est attendu ce jeudi au Mexique pour une visite de 24 heures, centrée sur la coopération économique et l'immigration.

C'est le quatrième déplacement de Barack Obama au Mexique. Attendu ce jeudi, le président américain rencontre en revanche pour la première fois son nouvel homologue mexicain, Enrique Pena Nieto, qui souhaite redéfinir les priorités des relations entre les deux pays.

Remettre le commerce au menu

Le président Obama l'a reconnu mardi: "Il va être beaucoup question d'économie. Nous avons passé tellement de temps sur les questions de sécurité entre les Etats-Unis et le Mexique que parfois je pense que nous oublions qu'il est un énorme partenaire commercial". Pendant les six années de gouvernement du précédent président, Felipe Calderon (2006-2012), la lutte contre les narcotrafiquants a accaparé l'agenda entre les deux pays.

Il devrait également être question d'immigration durant cette rencontre. La frontière californienne est l'une des moins perméables des Etats-Unis. Les entrées illégales sur le sol américain sont en baisse. Pourtant, plus de la moitié des 11 millions de sans papiers vivent aux Etats-Unis sont Mexicains.

Durcissement des contrôles des immigrés

Barack Obama devrait présenter bientôt une réforme de l’immigration. Elle prévoit une vaste régularisation des sans-papiers, mais aussi le durcissement des contrôles.

La stratégie des Etats-Unis est claire: en échange de la citoyenneté, les migrants accueillis sur le sol américain devront "apporter quelque chose à l'économie" du pays, explique Carlos Lopez Portillo, de la coopération américano-mexicaine.

Dans sa réforme, Barack Obama compte également sur une étroite coopération avec le Mexique pour lutter contre une violence accrue et les trafics de stupéfiants. De son côté, le gouvernement mexicain a indiqué clairement son objectif stratégique: freiner les violence liées au crime organisé. Plus de 70.000 personnes en sont mortes au cours des six dernières années.


A LIRE AUSSI:

>> Mexique: un président très télégénique

>> Mexique: comment fonctionnent les cartels de la drogue?

>> Obama: sur la route de la réforme sur l'immigration

dossier :

Barack Obama