BFMTV

Obama appelle la Corée du Nord à renoncer à son "attitude agressive"

Barack Obama, en octobre 2012 lors d'un meeting de campagne. Le président américain a appellé jeudi la Corée du Nord à renoncer à "son attitude agressive".

Barack Obama, en octobre 2012 lors d'un meeting de campagne. Le président américain a appellé jeudi la Corée du Nord à renoncer à "son attitude agressive". - -

Le président américain enjoint la Corée du Nord à renoncer à son agressivité envers les Etats-Unis.

Le président américain Barack Obama a appellé jeudi la Corée du Nord à renoncer à son "attitude agressive" à l'occasion d'une rencontre à la Maison Blanche avec le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon.

"Nous sommes tous deux d'accord sur le fait que le temps est venu pour la Corée du Nord de mettre fin au type d'attitude agressive qu'elle a adoptée, et d'essayer de faire baisser la température", a affirmé Barack Obama à l'issue de sa rencontre avec Ban Ki-Moon dans le Bureau ovale.

"Personne ne souhaite voir un conflit" avec la Corée du Nord mais les Etats-Unis sont prêts à prendre les mesures nécessaires pour se défendre, a expliqué le président américain.

La diplomatie d'abord, rappelle Obama

"Nous continuerons à essayer de résoudre certains de ces dossiers de façon diplomatique, même si, comme je l'ai indiqué au secrétaire général, les Etats-Unis prendront toutes les mesures nécessaires pour protéger leurs ressortissants et honorer leurs obligations relatives à leurs alliances dans la région", a souligné Barack Obama.

La Corée du Nord, qui a multiplié les déclarations martiales ces derniers mois, a déployé sur sa côte orientale deux missiles Musudan d'une portée théorique de 4.000 kilomètres mais jamais testés.

Leur tir éventuel pourrait survenir autour du 15 avril, ou coïncider avec la visite à Séoul, prévue vendredi, du secrétaire d'Etat américain John Kerry et du secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen.


A LIRE AUSSI:

>> Corée du Nord: la propagande passe (aussi) par le web

>> Corée du Nord: les Etats-Unis élèvent leur niveau d'alerte

>> La Corée du Nord prévient d'une guerre thermo-nucléaire

A.K. avec AFP