BFMTV

Lettre à la ricine envoyée à Obama: aucun lien avec Boston

Le président américain Barack Obama

Le président américain Barack Obama - -

Ce courrier douteux arrive deux jours après l'attentat survenu à l'arrivée du marathon de Boston qui a coûté la vie à trois personnes et fait 176 blessés.

Une lettre contenant une "substance suspecte", de la ricine, a été adressée au président américain Barack Obama, a annoncé le Secret Service mercredi. Elle est arrivée au centre de tri postal de la Maison Blanche, en dehors du complexe présidentiel.

"Ce centre détecte de façon habituelle les lettres ou paquets qui nécessitent un examen supplémentaire ou des analyses scientifiques avant d'être livrées", a ajouté Edwin Donovan, le porte-parole du Secret Service.

Un sénateur reçoit aussi du poison par la poste

Ce courrier douteux arrive deux jours après l'attentat survenu à l'arrivée du marathon de Boston qui a coûté la vie à trois personnes et fait 176 blessés mais il n'y aurait aucun lien, a annoncé le FBI en fin d'après-midi.

La veille, les autorités avaient révélé qu'une lettre contenant de la ricine, un poison, avait été envoyée à Washington au sénateur républicain du Mississipi (sud) Roger Wicker.

Une substance bien plus toxique que le cynaure qui aussi été retrouvée dans le courrier adressé au président américain, précise Jean-Bernard Cadier, envoyé spécial de BFMTV aux Etats-Unis. Une information confirmée par le FBI.

La lettre envoyée à Obama contiendrait du poison (ricine) selon l'enquête préliminaire du FBI.Préliminaire, donc attendre confirmation.
— Jean-Bernard Cadier (@jbcadier) 17 avril 2013

A LIRE AUSSI:

>> Attentats: Boston, en larmes, rend hommage aux victimes

>> "Le but de ces explosions? Frapper le plus de monde possible"

>> Attentats de Boston: les victimes très touchées aux jambes

>> Obama dénonce "un acte de terrorisme"