BFMTV

Las Vegas: le suspect possédait 42 armes

Le tireur du Mandalay Bay était en possession d'un arsenal de guerre dont il avait emporté une partie dans sa chambre d'hôtel.

La police a découvert des armes à feu, des explosifs et des milliers de munitions au domicile du tireur de Las Vegas, Stephen Paddock, qui a perpétré la fusillade la plus sanglante de l'histoire des Etats-Unis, a indiqué lundi la police.

Le bilan s'est alourdi à 59 morts et 527 blessés, a précisé le shérif de Las Vegas Joseph Lombardo lors d'une conférence de presse. Le tueur avait minutieusement préparé son attaque. Les policiers ont retrouvé 23 armes de calibres différents dans sa chambre d'hôtel et sur lui, selon le shérif adjoint Todd Fasulo. La plupart sont des fusils d'assaut, vraisemblablement transportées dans plus de 10 valises. Certains fusils étaient équipés de lunettes et son véhicule contenait du nitrate d'ammonium, un engrais qui peut servir à fabriquer des explosifs.

D'autres armes et des explosifs à son domicile

Chez Stephen Paddock, à Mesquite, à 120 kilomètres de Las Vegas, les enquêteurs ont retrouvé "plus de 18 armes à feu supplémentaires, des explosifs et plusieurs milliers de munitions, ainsi que des appareils électroniques que nous étudions en ce moment", a-t-il indiqué. Ce seront en tout 19 qui seront finalement retrouvées.

L'homme âgé de 64 ans, qui envoyait régulièrement des cookies à sa mère en Floride, selon son frère Eric Paddock, était totalement inconnu des services de police. Ancien comptable, Stephen Paddock possédait un brevet de pilote et un permis de chasse délivré par l'Etat d'Alaska.

David Namias avec AFP