BFMTV

Fusillade à Las Vegas: "Il n'a jamais porté d'arme", assure le frère du tireur

Le frère du tireur de Las Vegas, le 2 octobre 2017.

Le frère du tireur de Las Vegas, le 2 octobre 2017. - -

Le frère du tireur de Las Vegas, étonné du comportement de ce dernier, assure qu'il "n'a jamais porté d'arme" et "n'a jamais fait de mal à personne".

La fusillade qui a éclaté lors d'un concert de musique country à Las Vegas, dans la nuit de dimanche à lundi, a fait pour le moment au moins 58 morts et 515 blessés. Un homme, Stephen Paddock, a été identifié par la police comme étant le tireur. Cet Américain, âgé de 64 ans, s'est suicidé dans sa chambre de l'hôtel Mandala Bay, avant l'arrivée des forces de l'ordre.

Son frère, Eric Paddock, a expliqué ne pas lui avoir adressé la parole depuis plusieurs jours. "La dernière fois que je lui ai parlé, il me demandait comment ma mère allait", a-t-il déclaré, ajoutant qu'ils "ne s'étaient pas vus pendant quelques jours". "Il a parlé à ma mère au téléphone il y a une ou deux semaines", a-t-il poursuivi.

Il est pourtant très étonné de voir le nom de son frère associé à cette fusillade. "Il n'a jamais porté d'arme, ça n'a pas de sens. Il n'a jamais fait de mal à personne", s'est-il étranglé. Selon lui, Stephen Paddock avait tout de même "deux armes de poing" et peut-être une carabine. "Mais il n'avait pas d'arme automatique, du moins pas que je sache", a-t-il ajouté.

La police américaine a pourtant affirmé qu'une dizaine de fusils ont été retrouvés dans la chambre de l'hôtel qu'il occupait à Las Vegas depuis jeudi dernier. Inconnu des services de police, Stephen Paddock n'avait aucun antécédent judiciaire, à part une assignation à comparaître.

F. H.