BFMTV
États-Unis

Hillary Clinton remporte de justesse la primaire démocrate dans l'Iowa

Hillary Clinton le 1er février 2016, dans l'Iowa.

Hillary Clinton le 1er février 2016, dans l'Iowa. - Justin Sullivan - Getty Images North America - AFP

Hillary Clinton a remporté la primaire démocrate dans l'Iowa avec une très courte avance de 0,2% sur son rival Bernie Sanders.

Les résultats définitifs sont tombés. La candidate démocrate à la Maison Blanche Hillary Clinton a battu lundi d'une très courte marge son rival Bernie Sanders lors des "caucus" de l'Iowa, selon le décompte officiel du parti.

Avec la totalité des résultats recensés, l'ancienne secrétaire d'Etat a remporté 49,8% des votes lors des caucus organisés lundi soir dans ce petit Etat du centre, contre 49,6% pour le sénateur Bernie Sanders.

"Nous sommes très fiers de notre campagne", assure Sanders

Dernier rival de l'ex-première dame encore en course pour l'investiture démocrate, Bernie Sanders a souligné sa performance contre celle qui était au départ la grande favorite. "Nous avons commencé notre campagne à 40, 50 points derrière" Hillary Clinton, a-t-il dit sur CNN mardi matin avant la publication des derniers résultats.

"Que nous perdions par une fraction de point ou que nous gagnions, peu importe, nous sommes très fiers de notre campagne", a-t-il dit avant la fin du décompte, qui a pris toute la nuit et une bonne partie de la matinée. "Ce que cela démontre, c'est que cette campagne a démarré d'une façon très vigoureuse, en partant de très, très loin derrière pour arriver à quasi égalité", a ajouté le sénateur socialiste démocrate de 74 ans.

Le scénario de 2008 évité pour Clinton

Son discours révolutionnaire anti-élites a notamment séduit les jeunes, lui permettant de faire vaciller la position de grande favorite d'Hillary Clinton. La candidate a toutefois évité une redite de 2008, lorsque Barack Obama et John Edwards l'avaient battue dans l'Iowa.

Le prochain vote est prévu dans une semaine, le 9 février, dans le New Hampshire, terrain favorable pour Bernie Sanders, sénateur de l'Etat voisin du Vermont. Mais la suite des primaires semble plus propice à Hillary Clinton. Onze Etats voteront le 1er mars pour répartir 21% des délégués démocrates pour l'investiture. Or beaucoup se situent dans le Sud où l'électorat noir, acquis à la candidate, peut dépasser la moitié des votants.

A.S. avec AFP