BFMTV

Coronavirus: Joe Biden appelle les Américains à ne pas "jouer aux durs" mais à"porter un masque"

Joe Biden à son arrivée à Grands Rapids, dans le Michigan, le 1er octobre 2020

Joe Biden à son arrivée à Grands Rapids, dans le Michigan, le 1er octobre 2020 - JIM WATSON © 2019 AFP

Le candidat démocrate à la Maison Blanche a appelé les Américains à porter un masque, après l'annonce que Donald Trump a été testé positif au Covid-19.

Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a appelé vendredi les Américains à ne "pas jouer aux durs" et à porter un masque, après l'annonce que Donald Trump a été testé positif au Covid-19. Le président va être hospitalisé "pour quelques jours", a fait savoir la Maison Blanche.

"C'est tellement important", a lancé le démocrate à propos du port du masque, lors d'un discours de campagne qu'il a donné en portant justement un masque chirurgical, à Grand Rapids, dans l'Etat-clé du Michigan.

"Prendre part à l'effort collectif"

"Alors soyez patriote. Il ne s'agit pas de jouer au dur. Il s'agit de prendre part à l'effort collectif. Porter un masque ne vous protégera pas seulement vous mais aussi ceux qui sont autour de vous", a-t-il ajouté devant des membres d'un syndicat (UFCW) et des journalistes.

L'ancien vice-président de Barack Obama a été testé négatif vendredi matin, après s'être fait dépister car il avait partagé le plateau du premier débat présidentiel avec Donald Trump, 74 ans, mardi.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le président américain a été testé positif au coronavirus et contraint de suspendre sa campagne. Il raillait depuis des mois les grandes mesures de prudence adopté par le démocrate, qui mène une campagne plus en retrait.

Joe Biden testé négatif

"Il ne s'agit pas d'une question de politique", a martelé Joe Biden, 77 ans, en répétant qu'il "priait" pour le "rétablissement prompt et complet" de Donald et Melania Trump.

"C'est un rappel criant pour nous tous que nous devons prendre ce type de virus sérieusement. Il ne va pas disparaître automatiquement. Nous devons prendre part à l'effort en étant responsable", a-t-il ajoute.

En tête dans les sondages, le candidat démocrate n'a pas pris de questions des journalistes. Il a expliqué avoir été testé deux fois dans la matinée, "une fois dans le Delaware et une fois par l'ancien médecin de la Maison Blanche" son docteur Kevin O'Connor, "et tout a été éclairci".

Peu après le résultat négatif, il a décidé de maintenir son déplacement de campagne dans le Michigan, que Donald Trump avait remporté en 2016.

Jeanne Bulant avec AFP Journaliste BFMTV