BFMTV

CNN signe une publicité anti-Trump et met en garde contre les "fake news"

CNN signe une publicité cinglante contre Donald Trump.

CNN signe une publicité cinglante contre Donald Trump. - Capture d'écran CNN

La chaîne d'information américaine, régulièrement ciblée par Donald Trump, a décidé de répliquer par le biais d'une publicité sobre, mais efficace.

CNN s'attaque aux "fake news" et à ceux qui les diffusent. Dans une publicité diffusée lundi, la chaîne d'information américaine s'en prend subtilement à Donald Trump et ses attaques quotidiennes contre les médias et leurs prétendues "fausses informations". Mais sans jamais le citer. Le spot, d'une durée de 30 secondes, utilise pour cela la technique de la métaphore.

"Ceci est une pomme"

On peut y voir une simple pomme rouge, sur un fond blanc. Une voix-off commente: "Ceci est une pomme. Certains pourraient essayer de vous faire croire qu'il s'agit d'une banane. Ils pourraient crier 'banane, banane, banane', encore et encore. Ils pourraient écrire 'BANANE' en lettres capitales. Vous pourriez même commencer à croire qu'il s'agit d'une banane. Mais ce n'est pas le cas. Ceci est une pomme". La publicité se termine par un slogan: "Les faits avant tout".

Il n'est jamais nommé, mais la chaîne vise sans nul doute le président américain Donald Trump, qui depuis sa campagne électorale a fait de ses attaques contre les médias n'allant pas dans son sens sa spécialité.

Le milliardaire publie quotidiennement des salves de tweets, dans lesquels il accuse régulièrement CNN, mais aussi NBC, le Washington Post, le New York Times, et plus globalement tous les médias faisant des révélations à son sujet, de diffuser des "fake news", en français de "fausses informations". Un terme que Donald Trump martèle à longueur de temps, en faisant des répétitions à outrance, et en écrivant souvent en lettres capitales.

Par ailleurs, en juillet dernier, Donald Trump avait publié - toujours sur Twitter - un montage-vidéo le montrant en train de frapper CNN, dans un combat de catch. 

Lutter contre la défiance envers les médias

Le message envoyé par CNN est donc clair, et en procédant ainsi, la chaîne cherche à mettre en garde les Américains contre la défiance envers les médias qui est en train de se mettre en place aux Etats-Unis depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Mais aussi contre les mensonges diffusés par les colporteurs de "fake news". 

Le spot publicitaire sort quelques jours après un sondage qui démontre que l'idée des "fake news" a fait du chemin, outre-Atlantique. Selon une enquête d'opinion publiée le 18 octobre par le site Politico, 46% des Américains pensent que les médias d'information fabriquent de fausses histoires sur Donald Trump, soit près d'un Américain sur deux. 

La guerre engagée par le président républicain contre les médias a donc convaincu une part importante de la population américaine. Donald Trump l'a bien compris, et va désormais plus loin dans sa logique. Ainsi, début octobre, il suggérait de remettre en cause l'autorisation d'émettre de la chaîne NBC, après la diffusion d'informations le concernant qu'il avait jugé fausses..

Adrienne Sigel