BFMTV

Jair Bolsonaro accuse Leonardo DiCaprio d'avoir financé les feux de forêt en Amazonie

Leonardo Dicaprio à New York en octobre 2016

Leonardo Dicaprio à New York en octobre 2016 - Michael loccisano - Getty Images North America - AFP

L'acteur, connu pour son engagement écologique, est la cible du président brésilien et de son fils.

Connu et célébré pour son engagement écologique, Leonardo DiCaprio a été accusé cette semaine par le président brésilien Jair Bolsonaro d'avoir financé les feux de forêt qui ont ravagé cette année l'Amazonie.

"Ce mec, Leonardo DiCaprio, il est cool, n'est-ce pas? Il a donné de l'argent pour que l'Amazonie soit brûlée", a déclaré vendredi le chef de l'Etat brésilien devant ses supporteurs. "Leonardo DiCaprio, bon sang, tu contribues aux feux en Amazonie", a-t-il encore ajouté, le même jour, lors d'une autre intervention sur Facebook

Après le père, le fils

Jair Bolsonaro a également accusé l'acteur oscarisé de participer à une "campagne contre le Brésil", sans pour autant étayer son propos. Eduardo Bolsonaro, fils du chef de l'Etat brésilien, a lui aussi attaqué le comédien américain sur Twitter, affirmant que celui-ci avait donné 300.000 dollars "à l'ONG qui a mis le feu à l'Amazonie".

Ces déclarations du président brésilien et de son fils interviennent après l'arrestation de quatre pompiers volontaires accusés d'avoir provoqué des incendies dans l'Etat amazonien du Para, dans le nord du Brésil. Ces quatre homme, membres de la Brigade des incendies d'Alter do Chao, ont été libérés.

Leonard DiCaprio, qui a donné l'été dernier cinq millions de dollars pour sauver l'Amazonie, a répondu sans nommer Jair Bolsonaro. "En cette période de crise amazonienne, je soutiens le peuple brésilien qui lutte pour préserver son héritage culturel et naturel", a-t-il écrit sur Instagram. Les ONG de défense de l'environnement sont confrontées au Brésil à une hostilité croissante de la part du gouvernement de Jair Bolsonaro.

Jérôme Lachasse