BFMTV

Rosinski arrête de dessiner Thorgal

Détail de la couverture des Archers, une aventure de Thorgal

Détail de la couverture des Archers, une aventure de Thorgal - Le Lombard

Le dessinateur polonais explique les raisons de son départ de la série à succès, vendue à plus de 15 millions d'exemplaires dans le monde.

Grzegorz Rosinski tire sa révérence. Le dessinateur polonais, connu pour Thorgal, a annoncé dans les colonnes du Point Pop son intention de cesser de travailler sur la série à succès qu'il a co-créée à la fin des années 1970 avec Jean Van Hamme.

"Thorgal, c'est terminé pour moi, du moins la série", a-t-il expliqué au site, avant de préciser les raisons de son renoncement: "J'ai été très malade récemment, et dans ces cas-là, on a toujours le temps de réfléchir à sa vie et à sa carrière – c'est l'aspect positif de la maladie."

Ajoutant que ce fut "une décision difficile à prendre", il indique ne pas vouloir se "lancer dans un grand projet que je ne pourrais être sûr de terminer": "Tellement d'amis sont morts sur leur planche à dessin, sans finir leur album", précise-t-il.

"J'ai déçu peut-être le public en n'arrêtant pas en 2007"

Rosinski n'arrêtera pas pour autant le dessin, précisant qu'il a déjà hésité à quitter l'aventure en 2007, lorsque Jean Van Hamme a annoncé qu'il cessait d'écrire le scénario de la série. "C'était peut-être le bon moment pour abandonner. Mais je suis bourré de contradictions, et je suis un être très illogique", dit-il.

"J'ai déçu peut-être le public en n'arrêtant pas en 2007. Mais la vérité, c'est que je me sentais libre. Je pouvais faire Thorgal comme je l'entendais. C'est à ce moment-là que j'ai commencé à peindre, et que j'ai pu faire évoluer graphiquement et scénaristiquement la série." 

Déjà un nom pour lui succéder

Pour lui succéder, Rosinski a choisi Fred Vignaux, qui officie déjà sur le spin-off de la saga Kriss de Valnor. "Lorsque je regarde son trait, j'y sens une nervosité, un bouillonnement très proche de moi. Il a un sens fantastique de l'espace, des cadrages, de la nature, de l'atmosphère", s'enflamme-t-il.Il poursuit: 

"Il est différent des autres dessinateurs: avec lui, on ne sait pas ce qui va arriver, on ne peut spéculer sur la page suivante. Et il sera aussi le garant de l'esprit de la série tel que je le conçois: une saga familiale et éthique". 

En presque quarante ans, Thorgal s'est imposé comme l'un des personnages de BD les plus appréciés du grand public. Les aventures du "fils des étoiles" se sont écoulées à plus de 15 millions d'exemplaires. Aniel, le prochain tome de Thorgal, et dernier avec Rosinski donc, sortira le 23 novembre aux éditions du Lombard.

Jérôme Lachasse