BFMTV

"Cette nuit la mer est noire", les mémoires posthumes de Florence Arthaud

Florence Arthaud le 27 octobre 2014 à Paris

Florence Arthaud le 27 octobre 2014 à Paris - Bertrand Guay - AFP

Derrière son livre de mémoires, la navigatrice française dissimulait un projet audacieux: fédérer les femmes du bassin méditerranéen autour d’une course en équipage. 

Avant de disparaître soudainement dans un tragique accident d'hélicoptères en Argentine, la navigatrice Florence Arthaud avait deux projets: la rédaction de ses mémoires et la création d'une course pour femmes en mer Méditerranée.

Mercredi matin, Valérie Dumeige, directrice éditoriale des éditions Arthaud, s'est exprimée au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC afin d'évoquer le livre de Florence Arthaud, intitulé Cette nuit la mer est noire, dont la sortie était initialement prévue ce mercredi. "Elle avait rendu le manuscrit il y a un peu plus de deux semaines et il était convenu avec elle que le livre paraisse aujourd'hui. Et puis on a pris acte qu'elle partait faire son émission ("Dropped", le dernier jeu d'aventure de TF1, ndlr). On ne pouvait pas faire sortir le livre sans elle, donc on a dit 'écoute, on le sortira en mai, quand tu reviendras'. Et puis là, elle ne reviendra pas et ce n'est pas elle qui est là pour en parler", a réagi Valérie Dumeige, émue.

"Elle voulait organiser une course pour que les femmes partent à l'aventure seules"

La directrice éditoriale des éditions Arthaud en a profité pour rappeler que derrière Cette nuit la mer est noire, se cachait un projet cher à Florence Arthaud.

"Elle voulait que toutes les femmes du bassin méditerranéen se fédèrent et partent à l'aventure sur des bateaux. Elle voulait organiser une course en équipage avec des jeunes Algériennes, des Tunisiennes, des Marocaines, des Italiennes des Françaises des Grecques, bref une course pour que les femmes partent à l'aventure seules", a expliqué Valérie Dumeige.

L'ouvrage de Florence Arthaud -dont le titre fait référence à sa mésaventure au large du Cap Corse en 2011- sortira finalement le 19 mars prochain afin de lui rendre hommage. Un second salut lui sera rendu à l'occasion de l'inauguration du prochain Salon du livre: "on va faire lire des extraits du livre", a précisé Valérie Dumeige.

Romain IRIARTE