BFMTV

Un entrepôt d'Amazon bloqué par des opposants au Black Friday à Saint-Priest

-

- - AFP

Environ 200 opposants au Black Friday, journée de promotion avant Noël, bloquent un entrepôt d'Amazon ce vendredi matin près de Lyon.

Près de 200 activistes ont bloqué vendredi matin un site d'Amazon à Saint-Priest, près de Lyon. Les deux points d'entrée de l'entrepôt ont été bloqués par des dizaines d'opposants au Black Friday, cette journée de promotion avant Noël.

Les manifestants délogés par la police

Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, on pouvait voir des militants de Youth For Climate, Attac, ANV-COP 21 et Extinction Rebellion devant les grilles du site. "L'assemblée a le choix: Amazon ou le climat", interpellent les banderoles brandies par les manifestants.

Néanmoins, vers 10h, les forces de l'odre sont intervenues pour déloger ces manifestants. Des images relayées sur Twitter par les mouvements présents montraient des jeunes évacués sans ménagement par des policiers en tenue. Extinction Rebellion a dénoncé "des violences indignes".

D'autres actions prévues ce vendredi

Dans un communiqué, les opposants au Black Friday dénoncent le projet de construction d'un nouvel entrepôt à côté de l'aéroport Saint-Exupéry, l'impact écologique du géant américain, mais aussi social - "pour un emploi créé par Amazon, deux emplois sont détruits". 

"Amazon ne respecte pas le droit du travail et n'applique pas la convention collective du commerce et de la distribution. Amazon pratique une évasion fiscale massive qui lui permet, selon nos estimations, de dissimuler 58% de son chiffre d’affaires réalisé en France", critique également les militants.

Plusieurs autres actions pourraient avoir lieu ce vendredi pour dénoncer la surconsommation. Jeudi soir, des gilets jaunes ont par ailleurs bloqué un autre entrepôt Amazon, à Satolas, dans le Nord-Isère. Les CRS sont intervenus pour disperser les manifestants. 

dossier :

Black Friday

Benjamin Rieth