Vincent Lambert au CHU de Reims, en juin 2015.
 

Devenu tétraplégique à la suite d'un accident de la route en 2008, Vincent Lambert, devenu le symbole du débat sur la fin de vie en France, est mort ce jeudi matin, neuf jours après l'arrêt de ses traitements.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire