BFMTV
Société

Revivez la manifestation anti-mariage homo du dimanche 13 janvier

Les manifestants ont convergé vers le Champ-de-Mars.

Les manifestants ont convergé vers le Champ-de-Mars. - -

Les opposants au mariage homosexuel se sont livrés, dimanche à Paris, à une démonstration de force réussie.

La "Manif pour tous" aura été une réussite incontestable pour ses organisateurs qui marquent des points sans pour autant parvenir à infléchir la détermination de l'Elysée et du gouvernement à porter la réforme du mariage pour tous.

Dimanche, dans les rues de Paris, les opposants au mariage homosexuel et à l'adoption ont manifesté au sein de trois cortèges organisés par le Collectif "La Manif pour tous", qui ont convergé vers le Champ-de-Mars, tandis qu'un quatrième était emmené par l'organisation extrême Civitas.

>> Cet article live est maintenant terminé. Un article récapitulatif est également disponible.

20h10 - Fin dans le calme de la manifestation. La manifestation des opposants au mariage homosexuel, qui se sont mobilisés en masse dimanche à Paris pour dire non à cette promesse de François Hollande, s'est dispersée dans le calme dimanche soir,

20h - La dernière estimation des organisateurs et de 1 million de manifestants.

19h15 - Jérôme Chartier, député UMP des Yvelines et porte-parole de François Fillon, a jugé dimanche "bizarre d'avoir un gouvernement qui soit aussi fermé" au débat sur le thème du mariage homosexuel. "J'espère bien qu'à l'issue de ces manifestations le gouvernement prendra la décision d'organiser et de lancer un débat national", a dit le porte-parole de François Fillon.

19h09 - Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la famille a affirmé dimanche que la réforme autorisant le mariage homosexuel concernait "l'égalité des droits" et qu'"on ne peut pas en rabattre sur cette égalité".

"Une réforme de société ne peut pas se résumer à une affaire de chiffres", a-t-elle déclaré sur Europe 1 à l'occasion de la manifestation contre le projet de mariage pour tous, qui a réuni à Paris de 340.000 à 800.000 manifestants.

18h15 - Michel Sapin, ministre du Travail a avancé sur BFMTV/RMC/Le Point, que "personne ne reviendra sur la loi qui aura été votée". "Nous sommes dans la sérénité la plus totale", a-t-il ajouté.

18h - L'entourage de l'Elysée indique que la "manif pour tous" exprime "une sensibilité qui doit être respectée". Cette "manifestation consistante" n'empêchera pas le débat" au Parlement, est-il encore précisé.

17h40 - 340.000 manifestants, selon la préfecture de police, à Paris contre le mariage homosexuel. Les organisateurs de "La Manif pour tous" ont, eux, fait état de 800.000 manifestants.

Cette "Manif pour tous" constitue ainsi le plus important rassemblement à droite sur un sujet de société depuis celui pour la défense de l'école libre qui avait rassemblé au moins 850.000 personnes, de source policière, à Paris en 1984.

17h10 - Xavier Bongibault a présenté ses excuses publiques et "républicaines" au président Hollande après avoir fait un parallèle avec Adolf Hitler. Le porte-parole de la manif pour tous a déclaré qu'il s'était emporté, tous en revendiquant le droit à demeurer, en tant qu'homosexuel, contre le projet de loi.

18h - Les organisateurs annoncent avoir réuni 800.000 personnes. Ce chiffre a été affirché sur les écrans géants du Champ-de-Mars, point de ralliement des manifestants, a constaté une journaliste de l'AFP. Aucune évaluation du nombre de protestataires de source policière n'était disponible dans l'immédiat.

17h05 - Frigide Barjot lit une lettre adressée au président Hollande à la tribune du Champ de mars.

16h45 - Frigide Barjot prononce un discours au Champ-de-Mars, vers lequel des milliers de manifestants continuent à converger. Elle s'est félicitée à la tribune érigée sur le Champ de Mars, du succès de la manifestation des opposants au mariage homo.

16h - Les organisateurs de la manif pour tous affirment avoir réuni 500.000 personnes. La police rescence, selon une estimation non-officielle, quelque 120.000 manifestants.

15h35 - Jean-François Copé : "Tous ont entendu cet appel que j'avais lancé" s'est félicité Jean-François Copé. Le président de l'UMP a stigmatisé un projet de loi qui divise les Français et a salué la présence de sa famille politique enfin réunie atour l'opposition au mariage pour tous, tout en "respectant le choix de ceux qui sont pour le projet", a-t-il précisé. Jean-François Copé a également appelé le gouvernement à saisir la porte de sortie que représenterait un référendum. Concernant l'absence de son ex-rival pour la présidence de l'UMP, François Fillon, il a simplement indiqué "respecter son choix".

15h30 - Présentation du calendrier des débats

15h10 - A la Réunion, environ 5.000 personnes selon les organisateurs, 1.800 selon la police, ont manifesté dimanche à Saint-Denis contre le mariage homosexuel, à l'appel d'un collectif soutenu par l'évêque de la Réunion.

15h02 - "Il y a sans doute moins de manifestants que ne l'espéraient les organisateurs", assure la ministre de la Famille Marisol Touraine sur Canal+.

14h40 - Sur BFMTV, Frigide Barjot "dénonce" les propos de Xavier Bongibault, un des porte-parole de la "Manif pour tous", qui a tracé, un peu plus tôt dans la journée, un parallèle entre le président François Hollande et Adolf Hitler.

14h10- Au Front national, "il n'y a absolument aucune dissension de fond sur le fait de savoir si nous sommes opposés ou pas au mariage homosexuel", a déclaré Marion Maréchal-Le Pen, qui participait dimanche, comme elle l'avait déjà annoncé, à la "Manif pour tous" contre le projet de loi du mariage pour tous.

13h41 - "Ce n'est pas un geste anodin d'être ici. C'est la première fois qu'en tant qu'élu, je participe à une manifestation", déclare Laurent Wauquiez interrogé dimanche par BFMTV. L'élu avait pour l'occasion revêtu son écharpe bleu, blanc, rouge, républicaine, soulignant que "cette écharpe-là, ce n'est pas le logo d'un parti".

13h40 - Des dizaines de milliers de personnes, réunies en plusieurs cortèges, manifestent à Paris. Place Denfert-Rochereau, à Paris XIVe, où se trouvaient les principaux porte-parole de la "Manif pour tous", des dizaines de milliers de manifestants venus de toute la France ont pris le départ du défilé, dans une nuée de drapeaux roses à l'effigie de la "Manif pour tous".

13h30 - Pour Copé, la manifestation "constitue un test pour François Hollande". "Ca a valeur de test pour François Hollande parce que là on voit très clairement qu'il y a en France des millions de Français qui sont probablement préoccupés par cette réforme", a-t-il dit aux journalistes qui se pressaient autour de lui.

12h46 - Le député européen du Front national Bruno Gollnisch assure "regretter" l'absence de la présidente du parti, Marine Le Pen, à la manifestation à Paris. Interrogé sur l'absence de Marine Le Pen, à son arrivée Porte Maillot, d'où partiront les manifestants FN, Bruno Gollnisch répond : "je la regrette mais je ne peux pas la forcer; c'est quelqu'un qu'on contraint assez difficilement, chacun sait que j'étais en faveur de la présence de tout le monde mais ça relève de sa liberté".

12h43 - Des milliers de manifestants convergent vers les différents points de départ de la manifestation contre le mariage homosexuel à Paris. Près de la place d'Italie, dans le XIIIe arrondissement, des élus UMP, dont le président du parti Jean-François Copé, sont réunis derrière une banderole "Tous gardiens du code civil".


Afficher Les "Manif pour tous" à Paris sur une carte plus grande

12h10 - Xavier Bongibault compare Hollande à Hitler. L'un des organisateurs de la "Manif pour tous", contre le projet de loi sur le mariage homo, Xavier Bongibault compare, dimanche sur BFMTV, François Hollande à Hitler. "On vous explique que les homosexuels sont pour ce projet de loi, parce qu'ils sont homosexuels. C'est une logique choquante et homophobe de la part de ce gouvernement", assure ce membre du collectif "la Manif pour tous". Puis il assène : "c'est dire que tous les homosexuels n'ont pour seul instinct (politique) que leur instinct homosexuel. C'est la logique qui était déjà défendue par un homme que l'Allemagne a bien connu à partir de 1933. Et c'est la ligne de François Hollande soutient aujourd'hui".

11h54 - Blouson en cuir et sweat-shirt rose bonbon, Frigide Barjot est en forme. A quelques minutes du départ de la manif pour tous, l'humoriste devenue porte-parole du collectif "Manif pour tous" rappelle qu'elle "aime les homos".

11h40 - Christine Boutin, qui s'oppose au "mariage pour tous", invective le président de la République sur BFMTV : "Monsieur Hollande si vous êtes si attaché au mariage, donnez l'exemple", lance-t-elle précisant que le chef de l'Etat n'est pas marié.

11h30 - Les opposants au mariage homosexuel convergent massivement dimanche à Paris pour battre le pavé contre cette promesse de François Hollande. Une démonstration de force soutenue par l'Eglise. Des cadres de l'UMP et du FN y participent.

|||>> L'ESSENTIEL

• Entre 340.000 (préfecture) et 1 million (organisateurs) opposants au mariage homo ont défié Hollande à Paris

• Un porte-parole de la "Manif pour tous" fait un parallèle Hollande-Hitler avant de s'en excuser

Hélène Favier et David Namias