BFMTV

Premier mariage homo: doit-on s'attendre à des perturbations?

Le parvis de l'Hotal de ville de Montpellier où aura lieu le premier mariage homo de France.

Le parvis de l'Hotal de ville de Montpellier où aura lieu le premier mariage homo de France. - -

Personnalités politiques, militants et proches seront présents au premier mariage qui unira pour la première fois en France deux hommes. Quelques jours après des débordements des anti- "Mariage pour tous", l'événement s'annonce sécurisé.

Ils vont se dire "oui". Ce mercredi à 17h30, Bruno Boileau et Vincent Autin seront les premiers homosexuels à se marier en France. Un mariage célébré à la mairie de Montpellier sous haute tension, tant le débat sur le "Mariage pour tous" a été passionné.

BFMTV.com fait le point sur les risques de débordements.

"Le Manif pour tous ne vient jamais perturber la vie privée et la vie intime des personnes, ce n'est pas ce que nous souhaitons. Nous nous adressons aux responsables politiques", déclarait Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous sur BFMTV dimanche.

Si elle annonce vouloir continuer la protestation contre le mariage et l'adoption par des couples homosexuels, elle affirme que le collectif n'ira pas perturber l'union des Montpelliérains.

Le Printemps français "s'attaque à la loi"

Aucune action n'est prévue pour le Printemps français non plus. "Je réprouverai toute forme de violence à l'encontre des personnes qui vont se marier demain", déclarait mardi à BFMTV.com, Béatrice Bourges la présidente du mouvement.

"Je m'attaque à la loi, pas aux personnes qui en bénéficient. Même si on ne lâche rien!" précise-t-elle. Il ne devrait donc y avoir aucune manifestation revendiquée aux abords de l'Hôtel de ville de Montpellier.

Parmi la nébuleuse de collectifs qui gravite autour du Printemps français comme les Salopards, les Hommen, le Camping pour tous, personne n'a appelé officiellement à une action.

Un mariage très sécurisé

La mairie de Montpellier n'a reçu aucune demande de manifestation et la Préfecture de police précise qu'il "n'y a eu aucune menace précise". Elle ajoute: "C'est un événement exceptionnel mais on veut que tout se passe le plus normalement possible." Pour autant, des actions coup de poing de militants d'extrême droite pourraient survenir, comme celle de dimanche au siège du PS.

En cas de violences, entre 50 et 100 policiers seront sur place. La diffusion prévue sur grand écran sur le parvis de la mairie a été annulée au profit d'une retransmission sur internet pour éviter tout débordement. Le grand vin d'honneur envisagé sur le parvis Georges Fraiche n'aura pas lieu, sur demande de la Préfecture.

"Tout ira bien"

Au total, 600 personnes sont attendues pour cette noce très médiatisée. Si Dominique Betinotti a décliné l'invitation des mariés, Najat Vallaud-Belkacem sera présente "à titre personnel". Nicolas Gougain, président de l'Inter-LGBT sera également de la cérémonie. Les futurs époux, dont l'un est président du Lesbian and Gay Pride Montpellier Languedoc-Roussillon, ont eux-mêmes organisé la médiatisation de ce mariage emblématique.

Vincent Autin, l'une des stars de ce jour pas comme les autres est confiant: "Nous pensons que tout ira bien, que majoritairement les gens seront là dans un esprit de fête."

À LIRE AUSSI:

>> Montpellier se prépare à célébrer le premier mariage homo

>> Les futurs premiers mariés de France souhaitent adopter

>> Frigide Barjot et la Manif pour tous, un avenir politique loin d’être acquis

>> Derniers préparatifs à la veille du premier mariage homo français

Marc Pédeau