BFMTV

Premier mariage homosexuel: Dominique Bertinotti n'en sera pas

Avec 500 invités, dont 140 journalistes accrédités pour la célébration du premier mariage homo, peut-on encore parler de cérémonie intime?

Avec 500 invités, dont 140 journalistes accrédités pour la célébration du premier mariage homo, peut-on encore parler de cérémonie intime? - -

Le premier mariage unissant deux personnes de même sexe doit être célébré mercredi 29 mai à Montpellier. Pour l'occasion, de nombreuses personnalités feront le déplacement, mais pas la ministre de la Famille.

La ministre déléguée chargée de la Famille, Dominique Bertinotti, a indiqué mardi sur RTL qu'elle n'assisterait pas au premier mariage homo célébré en France, jugeant préférable de rester à l'écart d'une cérémonie "de l'ordre de l'intime".

"Je ne serai pas à Montpellier" où Vincent et Bruno doivent devenir mercredi le premier couple marié homosexuel, conformément à la nouvelle loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe.

"Nous avons présenté avec Christiane Taubira cette loi. Elle a longuement été discutée devant le Parlement, elle a été votée, le conseil constitutionnel l'a validée. Maintenant elle s'applique et nous rentrons dans l'ordre de l'intime", a expliqué la ministre.

Dominique Bertinotti, qui n'a pas commenté la présence annoncée du porte-parole du gouvernement, Najat Najat Vallaud-Belkacem, a dit souhaiter qu'il y ait désormais des mariages homosexuels qui se fassent "le samedi", de la même manière que sont célébrées les unions hétérosexuelles.


A LIRE AUSSI:

>> Le tout premier mariage homosexuel célébré mercredi à Montpellier

>> Vincent et Bruno, futurs premiers mariés: "Un mariage d'amour"

>> Premier mariage homo dans "Plus belle la vie"

>> Mariage homo: Barjot appelle "à ne pas perturber les cérémonies"

>> Mariage homo: une majorité de Français contre l'abrogation de la loi

A.S. avec AFP