BFMTV

Paris: Marcel Campion démonte sa grande roue mais défie les autorités

La grande roue de Marcel Campion sera démontée ce week-end avant d'être réinstallée cet hiver.

La grande roue de Marcel Campion sera démontée ce week-end avant d'être réinstallée cet hiver. - Thomas SAMSON - AFP

D'après Le Parisien, le forain Marcel Campion s'apprête à démonter sa grande roue place de la Concorde avec 18 jours de retard. Il pourra s'y réinstaller en fin d'année mais met en garde les pouvoirs publiques qui doivent s'attendre "à des problèmes cet hiver" si la fête foraine du Grand Palais organisée tous les deux ans ne peut pas se tenir cette année.

La grande roue de Marcel Campion effectue ses derniers tours sur la place de la Concorde cette semaine. Le forain fermera son manège dimanche prochain et quittera les lieux après démontage le 18 mai prochain.

D'après Le Parisien, malgré une autorisation d'occupation de la place de la Concorde rallongée au mois de mars, il aura toutefois dépassé de 18 jours la date de démontage prévue. Mais après un hiver passé sur la place de la Concorde et 400.000 visiteurs, Marcel Campion reste toutefois amer et attend plus de la mairie. "L'affaire serait vraiment rentable si, comme me l'avait promis la Ville, je pouvais avoir un autre emplacement pour quatre mois supplémentaires", explique-t-il dans le quotidien. 

Le forain, également à la tête du marché de Noël des Champs-Elysées anticipe aussi la fin de l'année. S'il pourra se réinstaller le 17 novembre prochain place de la Concorde en même temps que le marché de Noël, il s'inquiète de l'impossibilité d'organiser les "Jours de fête" au Grand Palais.

Depuis plus de dix ans, cette grande fête foraine est organisée à raison d'une édition tous les deux ans sous la verrière du Grand Palais. Problème, cette année le théâtre du Chatelet se délocalise au Grand Palais pour la comédie musicale Singin' in the Rain programmée du 28 Novembre au 11 Janvier 2018.

"Ils virent les forains"

La présidente de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais se serait inquiétée de cette situation en s'adressant à la municipalité. Dans un courrier, elle invitait la Ville à "donner suite à la requête de Marcel Campion afin de permettre aux commerces forains d'envisager sereinement cette fin d'année". Mais le cabinet d'Anne Hidalgo a fait savoir qu'elle n'avait pas vocation à intervenir puisqu'il s'agit d'un événement privé qui se déroule dans un bâtiment non municipal. 

"J'ai compris, ils virent les forains. Il faut qu'ils s'attendent à des problèmes cet hiver", rétorque de son côté Marcel Campion.

Une mise en garde qui pourrait conduire à une nouvelle opération coup de poing des forains. En novembre dernier, des dizaines de camions de forains avaient bloqué l'accès à la place de la Concorde, en soutien à Marcel Campion. Le forain expliquait alors avoir reçu une demande du conservateur en chef des monuments historiques exigeant qu'il démonte sa roue. Marcel Campion a fait des coups de force sa marque de fabrique depuis des décennies, allant jusqu'à occuper le jardin des Tuileries pour relancer la fête foraine des Tuileries.

Mais depuis plusieurs mois, Marcel Campion est aussi visé par plusieurs enquêtes pour "blanchiment, travail au noir, fraudes fiscales, entente illicite, favoritisme et escroqueries", cite Le Parisien. Les défenseurs du patrimoine dénoncent par ailleurs la présence même de la grande roue qui défigurerait la place de la Concorde. Marcel Campion estime lui que son attraction permet d'attirer les touristes et participe à donner une "belle image pour Paris". 

C. B