BFMTV

Ordonnances: mené par Macron, Mélenchon ne s'avoue pas vaincu

Le leader de la France insoumise a reconnu que le chef de l'État avait réussi à mettre en place ses premières réformes libérales. Mais le député des Bouches-du-Rhône ne baisse pas les bras.

Macron prend l'avantage. C'est en tout cas ce qu'a estimé Jean-Luc Mélenchon ce dimanche sur France info. Selon le leader de la France insoumise, Emmanuel Macron a réussi à mettre en place ses réformes libérales et "a le point pour l'instant".

"Nous avions un mécanisme de résistance sociale tel que le dur de la réforme libérale qui est passé sur l'Angleterre, l'Allemagne, et même le Portugal, l'Espagne, l'Italie, n'avait pas atteint la France", a déclaré Jean-Luc Mélenchon.

Et le député de Marseille d'admettre: "Monsieur Macron s'en est vanté dans son interview. Il a dit: 'J'y suis arrivé en cinq mois'. Bon, il y est arrivé. (...) Pour l'instant, c'est lui qui a le point. Faut pas chercher à le cacher, parce que si on raconte des histoires, on n'est pas crédible", a-t-il ajouté.

"On peut espérer reprendre le point. Et c'est clair que si la jeunesse se met en mouvement, ça y est, c'est parti, mais c'est pas le cas", a toutefois ajouté Jean-Luc Mélenchon.

P.L. avec AFP