BFMTV

Manif pour tous: Anna devait jouer les espionnes pour être régularisée

La "Manif pour tous" du 2 février 2014.

La "Manif pour tous" du 2 février 2014. - -

La police aurait fait pression sur une jeune russe en attente de naturalisation, militante de la Manif pour tous, afin qu'elle donne des renseignements sur les membres participant au mouvement.

Anna, une étudiante russe de 18 ans, n'a vraisemblablement pas le profil parfait pour obtenir une naturalisation. D'après Le Figaro, ce mercredi, sa participation active aux "Manifs pour tous" se serait retournée contre elle. Des policiers lui auraient suggéré d'espionner le mouvement, en échange de papiers d'identité.

Le Figaro précise ce mercredi sur son site internet, que le ministre de l'Intérieur a demandé une enquête sur cette affaire de la part de la police des polices.

D'après Le Figaro, les parents d'Anna, qui assume avoir participé à un meeting de Nicolas Sarkozy et des défilés pour la Manif pour tous, ont été naturalisés en 2004, mais elle doit attendre. Dans une lettre de motivation pour appuyer sa demande de naturalisation, elle précise qu'elle s'intéresse à la "vie politique" française, au point d'avoir participé à un "meeting" et "des manifestations".

"Il faut aider la police", suggère un policier

Lors d'un interrogatoire au commissariat de Viroflay en septembre dernier, des policiers l'interrogent sur ces manifestations: "qui? on veut des noms", cite Le Figaro. Ils ajoutent "est-ce que vous trouvez que, quand on appartient à un pays, il faut aider la police?".

Puis ils lui suggèrent de se rendre à un rassemblements des Veilleurs le 10 octobre, afin de donner aux forces de l'ordre les noms des participants. Sans quoi, il émettront un avis défavorable pour son dossier de naturalisation.

Anna ne se rendra pas au rendez-vous. Elle prévient le maire-adjoint de Versailles, François-Xavier Bellamy, et ne recevra plus de messages de la police.

D'après la police, citée par Le Figaro, le dossier d'Anna a finalement reçu des avis favorables et elle devrait obtenir ses papiers "avant la fin du premier semestre".

A. D.