BFMTV

Les vacances d'été, une spécificité française?

Vacanciers sur la plage de Douarnenez, en Bretagne, le 18 juillet 2017

Vacanciers sur la plage de Douarnenez, en Bretagne, le 18 juillet 2017 - FRED TANNEAU / AFP

Si les vacances scolaires des jeunes français ne sont pas les plus longues en Europe, les congés payés pris par les adultes dépassent quant à eux ceux de tous les pays européens.

Les clichés ont la vie dure. Car non, contrairement aux idées reçues, les écoliers français ne sont pas ceux qui bénéficient des plus grandes vacances d'été en Europe. Alors qu'ils bénéficient de neuf semaines consécutives de repos en juillet et en août, les enfants bulgares se voient accorder de treize à seize semaines de vacances, en fonction de leur niveau d'études, tandis que les jeunes Roumains disposent de treize semaines. Idem en Italie où les vacances d'été s'étalent sur douze ou treize semaines en fonction des régions.

C'est bien en France, en revanche, que les adultes prennent le plus de congés durant l'été. Selon le baromètre annuel des vacances* réalisé par Ipsos et Europ Assistance, les Français ont choisi de se reposer deux semaines cet été, contre 1,9 pour leurs voisins allemands et espagnols, 1,8 pour les Belges et les Autrichiens, ou encore 1,7 semaine pour les Italiens. 

Des vacances plus courtes et moins onéreuses en 2017

Tous les pays européens sont concernés par une baisse importante des congés pris cet été. Les Français étaient en effet partis 2,7 semaines en moyenne l'année dernière, les Allemands 2,5 semaines et les Italiens 2,1 semaines.

Une baisse également observée dans le budget consacré à ces congés estivaux. Le budget moyen alloué par les Européens à leurs vacances s'élève ainsi à 1989 euros, soit une chute de 12% par rapport à 2016. Les Français se situent dans la moyenne, avec un budget de 1982 euros, derrière les Suisses (2802 euros), les Autrichiens (2423 euros), les Allemands (2297 euros) et les Belges (2179 euros), mais devant les Italiens (1737 euros) et les Espagnols (1651 euros).

Le tourisme local privilégié

Alors que les Britanniques, les Allemands et les Autrichiens privilégient les séjours à l'étranger, les vacanciers français restent dans leur grande majorité (63%) sur le territoire national pour leurs congés d'été. L'Espagne reste le pays qui attire le plus de touristes étrangers entre juin et septembre, et devrait accueillir en 2017 12% des Français ayant choisi de passer leurs vacances à l'étranger.

*Etude menée sur Internet auprès de 10.000 personnes en Europe, aux Etats-Unis et au Brésil entre le 28 mars et le 21 avril 2017, conformément à la méthode des quotas. 

Me.R.