BFMTV

Record du plus jeune candidat battu, nombre d'inscrits en baisse... Qui sont les candidats au bac 2019?

Image d'illustration - Élèves dans une salle de baccalauréat pour les épreuves 2018

Image d'illustration - Élèves dans une salle de baccalauréat pour les épreuves 2018 - Charly Triballeau - AFP

Parmi les 743.594 inscrits au baccalauréat 2019, se trouve le plus jeune candidat ayant jamais participé à cette épreuve en France.

Le baccalauréat 2019 démarre lundi 17 juin, et avec lui son cortège de candidats stressés, prêts à enchaîner les épreuves. Cette année 743.594 inscrits passeront les différentes épreuves imposées, toutes filières confondues, d'après des chiffres du ministère de l'Éducation Nationale publiés jeudi dans la matinée.

  • Le record du plus jeune candidat battu

Cette année, le plus jeune candidat aura 11 ans, sept mois et une vingtaine de jours pour la première épreuve du baccalauréat, lundi 17 juin. Il bat donc le record du plus jeune participant à ces épreuves, établit l'année dernière. La candidate avait alors 11 ans et environ dix mois.

Ce recordman 2019 est un garçon qui prépare le Bac Scientifique, d'après des informations de BFMTV. Il réside dans l'Académie de Versailles, mais ses parents tiennent à conserver son anonymat.

Le candidat le plus âgé a, cette année, 77 ans. L'année dernière, le plus vieux inscrit en avait 76.

  • Presque 10.000 candidats en moins

Pour la session 2018, 753.148 lycéens et candidats libres s'étaient inscrits pour les épreuves du baccalauréat, toutes filières confondues. Ils sont cette année 743.594, soit une baisse de 9554 prétendants au bac (-1,27%). Pour les épreuves anticipées, ils sont 536.724, soit 0.03% de moins qu'en 2018.

398.153 des candidats de terminale, soit la majeure partie (53,5%), se présenteront aux épreuves du baccalauréat général. 155.661 au baccalauréat technologique (21%) et 189.780 pour le baccalauréat professionnel (25,5%).

  • Des candidats dans 93 pays étrangers

Cette année, presque 40.000 candidats au baccalauréat français sont inscrits dans 93 pays étrangers (91 en 2018). 19.267 passeront les épreuves de terminales, et 20.384 les épreuves anticipées. 

Ces épreuves, organisées en tout dans 153 centres d'examens, se déroulent de mai (Liban, Amérique du Nord) à novembre (Amérique du Sud).

  • 86% ont déjà confirmé un voeu sur Parcoursup

D'après les chiffres du ministère de l'Éducation, 639.905 lycéens préparant le baccalauréat "ont confirmé au moins un voeu sur Parcoursup, un chiffre stable par rapport à l’an dernier". Ce qui représente 86% des candidats de terminale.

Les candidats ont confirmé neuf voeux en moyenne et sont majoritairement inscrits pour des licences (34%), des BTS (31%) ou des DUT (13%). Le rapport ministériel précise que "les bacheliers professionnels ont en grande majorité confirmé des voeux en BTS (trois-quarts de leurs voeux)".

  • 80 euros par candidat présent: un coût stable

Un candidat qui passe le baccalauréat coûte 80 euros à l'État. Ce prix comporte les indemnisations des intervenants (indemnités kilométriques, frais d'hébergements, repas...) et leur rémunération.

4 millions de copies seront corrigées cette année, et un correcteur est payé 5 euros par copie, 9,60 euros de l'heure quand il s'agit d'interrogations orales.

Les frais d'organisation des épreuves sont également pris en compte dans ces 80 euros: les impressions des sujets, leurs expéditions ou encore les locations de salles représentent un réel budget.

Salomé Vincendon avec Véronique Fèvre