BFMTV

Faible retour des enfants à l'école à Paris: Blanquer met en cause Anne Hidalgo

Reprise des cours dans une école de La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, le 14 mai 2020

Reprise des cours dans une école de La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, le 14 mai 2020 - MARTIN BUREAU / AFP

Sur Franceinfo, le ministre de l'Éducation nationale a accusé la maire de Paris de ne pas avoir fait tout son possible pour favoriser le retour des enfants dans leurs établissements scolaires depuis le déconfinement.

À Paris, en fonction des quartiers, entre 12% et 21% des écoliers ont retrouvé les bancs de l'école depuis le déconfinement. Alors que Jean-Michel Blanquer a fait part ce vendredi sur Franceinfo de son souhait de voir la totalité des écoles rouvrir et tous les enfants y retourner, il n'a pas hésité à tacler Anne Hidalgo quant à la rentrée scolaire.

Le ministre de l'Éducation nationale a estimé que la maire de la capitale n'avait pas joué le jeu lors de la réouverture des établissements et n'avait pas assuré le retour d'un maximum d'élèves en classe.

"Il a fallu beaucoup lutter, souvenez-vous des pétitions que j'ai eues pour m'empêcher d'ouvrir", a déclaré Jean-Michel Blanquer. "Certaines communes affirmaient qu'elles n'ouvriraient pas, madame Hidalgo avait signé une pétition comme ça, finalement elle ouvre. C'est un peu laborieux", a-t-il jugé.

Le ministre de l'Éducation a par exemple jugé qu'à Paris, "c'est plus difficile qu'ailleurs puisqu'il n'y a pas eu la mobilisation de tous les personnels municipaux" pour permettre la réouverture des écoles. "Même des informations sont données aux parents pour leur recommander de ne pas envoyer leurs enfants à l'école", a-t-il déclaré.

Juliette Mitoyen