BFMTV

Amina renvoyée au tribunal et la SNCF convoquée par les juges: la semaine de la justice

L'ancienne Femen Amina le 7 juillet 2014, à Paris.

L'ancienne Femen Amina le 7 juillet 2014, à Paris. - Miguel Medina - AFP

BFMTV.com revient sur l'actualité judiciaire marquante des sept derniers jours.

Si l'actualité judiciaire cette semaine vous a échappé, BFMTV.com vous propose de vous mettre à la page en un coup d'oeil.

Rixe. Placée mercredi soir en garde à vue après une altercation avec une femme voilée à Paris, l’ex-Femen tunisienne Amina va devoir comparaître devant le tribunal correctionnel pour violence en état d’ébriété. L’ancienne Femen aurait insulté une femme portant le voile près de la place de la Bastille.

Convocation. SNCF et Réseau Ferré de France (RFF) ont rendez-vous “en septembre” avec les juges chargés d’enquêter sur la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge. Ces convocation interviennent deux mois après la publication d’un rapport accablant pour la compagnie ferroviaire et la société gestionnaire des voies. La catastrophe avait fait sept morts le 12 juillet 2013.

  • Seine-Maritime. Que s’est-il passé mercredi 13 août au Havre? Charlie, 15 ans, soupçonné d’avoir mortellement poignardé une jeune femme de 18 ans à un arrêt de tramway, est intervenu pour défendre sa soeur “souffre-douleur” lors d’une altercation entre celle-ci et trois jeunes filles, selon son avocat. L’adolescent a été placé en détention provisoire mercredi.

Des défenses d'éléphants saisies

Expertise. Pourquoi le petit Abdelrazak, 8 ans, est-il mort le 9 juillet dernier, d'une infection digestive aiguë foudroyante pendant son séjour dans une colonie de vacances de en Ariège? Les examens réalisés sur le corps de l'enfant n'ont "pas pu déterminer l'origine du décès", a fait savoir mardi le procureur de la République de Foix, Olivier Caracotch. Si la dernière expertise “écarte l'hypothèse d'une lésion pré-existante, ou d'une vulnérabilité chez cet enfant”a-t-il expliqué au micro de BFMTV, “une nouvelle expertise a été ordonnée”.

Braconnage. Les douanes françaises ont annoncé mercredi avoir mis la main le 12 août dernier sur six défenses d’éléphants cachées dans deux tabourets en bois. Plus de 25 kilos d’ivoire ont ainsi été saisis à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Le passage des tabourets aux rayons avait révélé “une différence de composition entre les plateaux et les pieds du meuble”.

Arrêtées. Deux Françaises de 15 et 17 ans qui voulaient partir faire le jihad en Syrie ont été interpellées mardi à Vénissieux (Rhône) et à Tarbes (Hautes-Pyrénées), selon les informations de RTL mercredi.

Violences. Cinq hommes ont été interpellés et placés en garde à vue lundi dans l'enquête sur les violences entre policiers et supporteurs pendant le match Bastia-OM, le 9 août dernier. 44 policiers et gendarmes avaient été blessés dans des violences en marge de la rencontre.

V.R.