BFMTV

Colonie en Ariège: la cause de la mort du garçon de 8 ans reste inconnue

Des gendarmes devant le lieu où est décédé le petit Abdelrazak.

Des gendarmes devant le lieu où est décédé le petit Abdelrazak. - Raymond Roig - AFP

Les causes de la mort de l'enfant de 8 ans, décédé d'une infection digestive aigüe durant une colonie dans l'Ariège, restent à ce jour mystérieuses.

Pourquoi le petit Abdelrazak, âgé de 8 ans seulement, est-il mort le 9 juillet dernier, d'une infection digestive aigüe foudroyante? Cette question qui hante ses proches reste à ce jour sans réponse.

Les examens cruciaux réalisés sur le corps de l'enfant, décédé après deux jours de séjour dans une colonie, en Ariège, n'ont "pas pu déterminer l'origine du décès", a annoncé mardi le procureur de la République de Foix, Olivier Caracotch.

"On n'en sait pas beaucoup plus, mais on avance, pas à pas, car on a un devoir de vérité dans cette procédure", a confié le magistrat sur BFMTV. "La dernière expertise écarte l'hypothèse d'une lésion pré-existante, ou d'une vulnérabilité chez cet enfant. Une nouvelle expertise a été ordonnée pour pouvoir dire aux parents un jour pourquoi et comment leur fils est décédé."

L'eau et les aliments mis hors de cause

Selon des éléments communiqués par la préfecture au début du mois d'août, l'eau et les aliments consommés sur place dans le centre, un temps suspectés d'avoir provoqué son décès, ont été mis hors de cause.

Au total, 140 enfants venus de quatre villes différentes étaient présents dans le chalet au moment de la mort du garçon. Sa famille a porté plainte pour "homicide involontaire et non-assistance à personne en danger".

De son côté, le père de la jeune victime avait vivement réagi aux résultats des analyses sur l'eau et les aliments du centre: "Je ne suis pas d'accord. L'eau n'était pas potable, plusieurs enfants ont vomi, il y avait des diarrhées. Il y a eu quelque chose."

A. G. avec AFP