BFMTV

Ouragan Irma: des scènes de pillages à Saint-Martin

Annick Girardin a confié avoir assisté à des scènes de pillage sur l'île de Saint-Martin, où la priorité est désormais de "restaurer l'ordre public" après le passage de l'ouragan Irma. Ces pillages constituent un problème "grave" pour le Premier ministre néerlandais.

"Restaurer l'ordre public" après le passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin est "une priorité", a assuré vendredi Annick Girardin. La ministre des Outre-Mer est partie mercredi soir en Guadeloupe afin de faire le point sur la situation après la tempête qui a touché 95% des habitations à Saint-Martin.

Annick Girardin, arrivée avec "de nouveaux renforts humains et matériels", a témoigné sa "stupeur" et son "inquiétude" sur Twitter. Des mots qu'elle a expliqués au micro de BFMTV. 

"Malheureusement, il y a en ce moment des scènes de pillage dans les magasins de la ville, et ce n'est pas toujours pour des raisons de besoin d'eau ou alimentaire", a-t-elle déclaré. "Moi quand je suis passée, il s'agissait de télévisions, donc on voit bien l'état d'esprit qui peut régner ici, ou comment certains profitent de la détresse des autres."

"Mais ça arrive, et c'est pour ça aussi qu'il est important que les gendarmes qui sont sur le site et qui vont s'y rendre demain remettent de l'ordre public, qui est une autre priorité", a ajouté la ministre. 

Un scène de pillage à Saint-Martin
Un scène de pillage à Saint-Martin © BFMTV

Alain, habitant de l'île, a témoigné lui aussi à ce sujet à l'antenne de BFMTV. 

"Le pillage, il faut faire extrêmement attention, il faut essayer de protéger le peu qui vous reste. Déjà seulement les zones commerciales où il y avait des épiceries, des supermarchés etc sont complètement prises d'assaut. Il y a des gens avec des casques et des bandanas, qui sont cagoulés, qui pillent et qui pillent".

Le Premier ministre néerlandais a lui déclaré que les pillages observés sur l'île de Saint-Martin constituaient un problème "grave". "Ce qui règne sur l’île, c’est une grosse insécurité", s'est désolée une habitante.
Une scène de pillage à Saint-Martin
Une scène de pillage à Saint-Martin © BFMTV

Des dégâts importants, 4 morts

Annick Girardin, qui s'est rendue jeudi à la cellule interministérielle de crise, à l'issue du Conseil des ministres, a indiqué que les dégâts matériels provoqués par l'ouragan Irma, qui a frappé mercredi les îles française Saint-Barthélemy et franco-néerlandaise Saint-Martin, apparaissent "déjà importants". Elle a notamment évoqué des "toitures arrachées" par le passage de l'ouragan de catégorie 5, notamment à la préfecture de Saint-Martin, et des inondations.

Jeudi soir, le Premier ministre Edouard Philippe a évoqué les pertes humaines dues au passage du cyclone. Il a annoncé qu'à l'heure où il s'exprimait, "quatre personnes décédées ont été retrouvées sur l’île de Saint Martin pour le moment, et aucune personne décédée n'a été retrouvée à ce stade sur l’île de Saint Barthélemy".

N.B.