BFMTV

Vosges: 3 membres non-vaccinés d'une même famille meurent du Covid-19 en une semaine

Le Covid-19 a emporté trois vies au sein d'un même foyer de Courcelles-sous-Châtenois, petite commune des Vosges et ce, en six jours. La presse locale a précisé lundi que ni le père, ni la mère, ni le fils, n'étaient vaccinés contre le virus.

C'est un drame familial et sanitaire. Trois membres d'une même famille et vivant sous le même toit sont morts du Covid-19 en l'espace de six jours à Courcelles-sous-Châtenois, petite commune des Vosges d'à peine 78 habitants.

Lundi, Vosges matin a ainsi chroniqué les morts de Robert, Odile et Dominique Py, précisant qu'ils n'étaient pas vaccinés contre le virus.

Des figures de la vie locale

C'est d'abord le fils, Dominique, 48 ans, qui a succombé au mal. Ainsi, il est mort le 14 novembre au domicile de ses parents, où il résidait à la suite d'une séparation. Le titre régional précise qu'il était sans emploi à cause d'une maladie qui l'handicapait depuis de nombreuses années.

Dès le lendemain, sa mère, Odile, était également emportée. Cette femme de 82 ans, qui avait travaillé dans sa jeunesse dans la ferme de ses parents avant de se marier en 1964, s'est éteinte quant à elle à l'hôpital de Vittel.

Enfin, Robert Py, 89 ans, les a rejoints samedi dernier, lui aussi vaincu par le Covid-19 alors qu'il avait été admis au centre hospitalier de Neufchâteau. Sa biographie révèle qu'il avait été commis de ferme, puis salarié d'une entreprise élaborant des confitures. Le Républicain lorrain note aussi qu'il avait été conseiller municipal de Courcelles-sous-Châtenois dans les années 1980, village où la famille s'était établie depuis plusieurs décennies.

"Ils ne le prenaient pas au sérieux"

Le couple avait trois autres enfants en plus de Dominique, auxquels se sont ajoutés au fil des années huit petits-enfants et même une arrière petite-fille.

Ouafa Py belle-fille de Robert et Odile Py et belle-soeur de Dominique, a vu l'état de ce dernier s'aggraver, puis celui de ses beaux-parents: "on avait déjà abordé ce sujet (la vaccination, NDLR) mais ils ne le prenaient pas au sérieux". Face à cette terrible perte, elle lance un appel à la vaccination sur BFMTV.

"Au départ, je ne voulais pas me faire vacciner. C'est grâce à mes enfants que j'ai fait mes doses de vaccin [...] au début, je n'y croyais pas trop parce qu'ils l'ont trouvé un peu vite ce vaccin, mais c'est grâce à ma fille", relate-t-elle sur notre antenne, "elle m'a vraiment sauvé la vie."

Michael Humblot, le maire de Courcelles-sous-Châtenois, souhaite que ce drame permette aussi une prise de consience pour ses administrés non-vaccinés: "le vaccin est la seule ressource pour endiguer ce virus qui nous empoisonne en permanence."

"On n'est pas à l'abri, même si on est éloignés de tout, même si on ne sort pas beaucoup de chez soi", poursuit l'édile sur BFMTV. "Pensons à nous faire vacciner, courons nous faire vacciner et gardons les gestes barrières encore un moment."
Robin Verner
Robin Verner Journaliste BFMTV