BFMTV
Santé
en direct

Fin du pass vaccinal: Le Pen fustige une annonce "politiquement cynique"

Fin du pass vaccinal: Le Pen fustige une annonce "politiquement cynique"

La candidature du RN à la présidentielle Marine Le Pen le 28 février 2022 à Paris

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi, à compter du 14 mars, la fin du port du masque partout où il était obligatoire sauf dans les transports et la suspension du pass vaccinal. Le pass sanitaire restera toutefois en vigueur dans les établissements médicaux, comme les hôpitaux et les Ehpad, de même que l'obligation vaccinale qui s'applique aux soignants.

Ce direct est désormais terminé

Merci de l'avoir suivi. Vous pouvez retrouver l'essentiel des annonces de Jean Castex dans cet article.

Marine Le Pen accuse le gouvernement d'alléger les contraintes sanitaires à des fins électoralistes

Dans un tweet, Marine Le Pen reproche au gouvernement d'allèger les contraintes sanitaires à des fins électoralistes, à quelques semaines de l'élection présidentielle.

"L'annonce par Jean Castex de la suspension du pass vaccinal le 14 mars, moins d'un mois avant l'élection présidentielle, démontre combien imposer ce dispositif était inutile et inefficace, mais aussi politiquement cynique", écrit la candidate du Rassemblement national.

Le pass vaccinal suspendu et le port du masque plus obligatoire en intérieur dès le 14 mars

Face à l'amélioration de la situation sanitaire liée au Covid, Jean Castex a annoncé, ce jeudi au JT de 13H de TF1, la suspension du pass vaccinal à partir du lundi 14 mars en France et la fin du port du masque obligatoire dans les lieux publics, sauf dans les transports en commun.

Le pass sanitaire restera toutefois en vigueur dans les établissements médicaux, comme les hôpitaux et les Ehpad, de même que l'obligation vaccinale qui s'applique aux soignants, a précisé le Premier ministre.

Les critères fixés par Olivier Véran pour mettre fin au pass vaccinal sont-ils remplis?

Le gouvernement s'apprête donc à annoncer la fin du pass vaccinal. Pour arriver à ce nouvel assouplissement, Olivier Véran avait fixé il y a quelques jours plusieurs critères:

  • avoir moins de 1500 patients Covid en réanimation "pour qu'on considère que le fonctionnement normal des hôpitaux est restauré" - il y en a aujourd'hui 2329
  • avoir un taux d'incidence entre 300 et 500 au maximum "pour pouvoir considérer qu'on a vraiment franchi le plus dur" - nous sommes aujourd'hui à 584
  • avoir un taux de reproduction du virus durablement inférieur à 1 - il est aujourd'hui estimé à 0,63

La vague continue à décliner en France

Cet assouplissement des règles intervient a un moment où le vague hivernale de Covid-19 poursuit son déclin entamé depuis plusieurs semaines. Ce mercredi, Santé publique France a annoncé avoir enregistré 57.697 nouveaux cas en 24 heures. Avec ce chiffre, la moyenne sur sept jours, qui donne une idée de l'évolution réelle de l'épidémie, décline à 53.152 cas contre 54.457 la veille (et plus de 70.000 il y a sept jours).

L'incidence reste malgré tout élevée, à 584 - bien au-delà des anciens seuils d'alerte fixé par le gouvernement au début de l'épidémie, mais le variant Omicron, s'il est plus contagieux, provoque moins de formes sévères.

La pression se réduit ainsi à l'hôpital. 23.840 patients sont hospitalisés au total avec le Covid, parmi lesquels 2329 en soins critiques, ces deux chiffres s'inscrivant en baisse par rapport à la veille. Le mercredi précédent, les hôpitaux comptaient 26.991 patients, dont 2753 en soins critiques.

>> Tous les chiffres de l'épidémie sont à retrouver sur notre page dédiée

Le pass vaccinal va disparaître, le pass sanitaire maintenu dans certains lieux

Autre annonce à venir de l'exécutif: le gouvernement se prépare, selon nos informations, a annoncé la fin du pass vaccinal, toujours à partir du 14 mars. Le pass sanitaire devrait en revanche être maintenu dans certaines endroits, comme les Ehpad - mais le Premier ministre Jean Castex doit en livrer les détails à la mi-journée.

Bientôt la fin du masque en intérieur

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré à l'évolution des restrictions sanitaires. Jean Castex doit s'exprimer à 13H, pour annoncer un assouplissement des règles. Selon nos informations, le Premier ministre s'apprête à annoncer la fin du masque en intérieur à partir du 14 mars, sauf dans les transports et les établissements médicaux (hôpitaux et Ehpad).

BFMTV