BFMTV
en direct

EN DIRECT - Allègement du confinement: Castex donnera une conférence de presse jeudi à 11h

Jean Castex.

Jean Castex. - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le chef de l'Etat a annoncé mardi soir les mesures pour alléger le confinement en vigueur depuis fin octobre. Les commerces pourront rouvrir dès le 28 novembre, tandis qu'un couvre-feu remplacera le confinement le 15 décembre.

Gabriel Attal: "Il ne s'agit pas d'une levée du confinement, le 28 novembre n'est pas le 11 mai"

Ce mercredi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s'est exprimé après le Conseil des ministres. Suite aux annnonces d'Emmanuel Macron sur l'allègement des mesures, il déclare qu'"il ne s'agit pas d'une levée du confinement, le 28 novembre n'est pas le 11 mai".

L'Europe espère rendre son avis sur les vaccins avant Noël

L'Agence européenne des médicaments (EMA) espère être en mesure d'émettre avant Noël un avis scientifique favorable sur les candidats vaccins contre le COVID-19 qui lui auront été soumis, déclare sa directrice exécutive.

"Si tout va bien, nous espérons fortement être en mesure d'avoir une opinion positive avant Noël", précise Emer Cooke dans une interview à la radio irlandaise RTE.

Taxe sur les spectacles: le Sénat prolonge l'exonération

Le Sénat dominé par l'opposition de droite a voté mercredi, avec l'aval du gouvernement, la prolongation au premier semestre 2021 de l'exonération de la taxe sur les spectacles, dans le cadre du projet de loi de budget. Le texte voté par les députés en première lecture prévoyait l'exonération de la taxe pour les représentations ayant eu lieu entre le 17 mars et le 31 décembre 2020, afin de prendre en compte la situation dramatique du spectacle vivant, paralysé par le premier et le second confinements et fragilisé par les mesures sanitaires mises en place entre-temps.

Jean Castex donnera une conférence de presse jeudi à 11h

Le Premier ministre donnera une conférence de presse jeudi matin à 11h pour détailler les mesures annoncées par Emmanuel Macron mardi soir. Le ministre de la Santé Olivier Véran sera présent à ses côtés.

Les questions que pose la levée du rayon d'un kilomètre

Emmanuel Macron a annoncé mardi soir que les déplacements pour motif de promenade et activité physique en extérieur seront autorisés dans un rayon de 20 kilomètres pour une durée de trois heures dès le 28 novembre. Le point sur les questions que soulève ce changement.

Les bons conseils pour ne prendre aucun risque à Noël

Emmanuel Macron a prévenu que "les vacances de Noël" ne seront pas "comme les autres". BFMTV.com fait le point sur les précautions à prendre pour limiter les risques de contamination, notamment pendant les repas de fêtes.

Ce qui rouvre ou non à partir du 28 novembre

Un retour progressif à la normale: c'est ce que prévoit le gouvernement à partir du 28 novembre. Ce samedi, la totalité des commerces - librairies, salons de coiffure, magasins de jouets... - pourront rouvrir leurs portes, à condition de respecter le nouveau protocole sanitaire, plus strict (8m² par client, files d'attentes à l'extérieur...).

Les cinémas et les théâtres ne pourront en revanche pas rouvrir avant le 15 décembre (si la situation sanitaire continue de s'améliorer). Pour les restaurants, il faudra attendre un mois de plus, leur réouverture n'étant pas prévue avant le 20 janvier 2021. Pour les bars et les discothèques, c'est encore plus flou: aucune échéance n'a véritablement été annoncée. Le point sur notre infographie :

Quel protocole sanitaire pour les commerces?

Le nouveau protocole sanitaire dans les magasins sera celui proposé par les fédérations de commerçants et va être validé ce mercredi après-midi par le Haut conseil de la santé publique.

Jusqu'à présent, les commerces restés ouverts devaient appliquer un protocole sanitaire en vigueur depuis le déconfinement du 11 mai et renforcé fin octobre avec la mise en place d'une jauge obligatoire de 4m² par client au sein du point de vente. Mais cette jauge va être rendue plus stricte.

Quel déconfinement pour les auto-écoles?

Les auto-écoles sont encore dans l'attente de savoir si elles pourront rouvrir le week-end prochain et sous quelles conditions. Emmanuel Macron a annoncé mardi soir que les commerces pourront rouvrir à partir du samedi 28 novembre, mais la situation reste floue pour les centres de formation à la conduite.

Le ministre de l'économie s'est en tout cas prononcé pour une réouverture rapide des auto-écoles:

Nous souhaitons l'ouverture la plus rapide des auto-écoles pour que chacun puisse passer son permis dans les meilleures conditions, a déclaré Bruno Le Maire sur France Inter ce mercredi matin. Cela peut-être ce week-end. (...) Nous allons y travailler aujourd'hui avec le Premier ministre", a-t-il ajouté, refusant toutefois de donner une date de réouverture précise.

L'objectif de 5000 contaminations par jour d'ici le 15 décembre est-il atteignable?

Pour sortir du confinement et passer à l'étape du couvre-feu le 15 décembre, Emmanuel Macron a fixé une condition: tomber à 5000 nouvelles contaminations par jour. Mais l'objectif des 5000 cas par jour est-il atteignable quand la France comptait encore mardi 9155 nouvelles contaminations?

Afflux de réservations à la SNCF

Les réservations ont afflué mardi soir sur le site de la SNCF après les annonces d'Emmanuel Macron, avec des ventes en hausse de 400%.

"Nous avons constaté un afflux, mais on sent malgré tout que les Français restent prudents", a nuancé ce mercredi matin sur BFMTV Alain Krakovitch, le directeur général de Voyage SNCF.

Disneyland Paris restera fermé jusqu'au 12 février

Disneyland Paris ne rouvrira pas pour les fêtes de fin d'année. Dans un message publié sur Twitter, le parc a annoncé le maintien de la fermeture des parcs et hôtels jusqu'au 12 février inclus.

"Nous espérions pouvoir ouvrir Disneyland Paris pendant les vacances de Noël, du 19 décembre au 3 janvier prochains, malheureusement, les dernières annonces du gouvernement ne nous le permettent pas", indique le parc.

La Conférence des évêques de France dit avoir obtenu une révision de la jauge de 30 personnes

La Conférence des évêques de France (CEF) a annoncé ce mercredi avoir obtenu une révision de la jauge dans les lieux de culte. Lors de son allocution mardi soir, Emmanuel Macron avait déclaré que les offices dans les lieux de culte seraient à nouveau permis à partir de ce samedi mais "dans la stricte limite de trente personnes".

La CEF a indiqué sur Twitter que l'archevêque de Reims, Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort et président de la Conférence a eu un "échange éléphonique avec le chef de l'État.

"Une jauge réaliste, tout en restant stricte sera définie d'ici jeudi matin pour une mise en application en deux étapes: samedi 28 novembre puis après la réévaluation du 15 décembre", a écrit la CEF.

Le Medef demande la réouverture des restaurants pour les clients équipés d’une application “géolocalisée”

Face à Jean-Jacques Bourdin ce mercerdi, le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux s’est réjoui de la réouverture des commerces à compter de ce samedi 28 novembre. Le dirigeant de l’organisation patronale a néanmoins déploré l’interdiction pour les restaurateurs d’accueillir leurs clients, au moins jusqu’au 20 janvier.

Il propose une ouverture plus précoce et appelle à “démarrer tout de suite” des discussions sur un nouveau protocole sanitaire. Celui-ci inclurait notamment une application de géolocalisation.

Le président du Medef évoque notamment l’exemple britannique, avec une “application géolocalisée” utilisée dans les “pubs et restaurants” afin de suivre les mouvements de l’utilisateur et de lui signaler a posteriori tout contact avec un malade présent au même endroit au même moment.

29,1 millions de téléspectateurs pour les annonces de Macron

Les annonces d'Emmanuel Macron sur l'allègement progressif du confinement ont été suivies mardi soir par 29,1 millions de téléspectateurs toutes chaînes confondues, selon des données communiquées à l'AFP par Médiamétrie ce mercredi.

C'est un peu moins que la précédente déclaration du président de la République, sur la mise en place du nouveau confinement destiné à lutter contre le Covid-19: elle avait été regardée par 32,7 millions de Français le 28 octobre.

L'aide aux entreprises fermées coûtera 1,6 milliard d'euros par mois

Le nouveau dispositif de soutien aux entreprises qui prévoit de pouvoir indemniser à hauteur de 20% du chiffre d'affaires celles qui resteront fermées coûtera 1,6 milliard d'euros par mois à l'Etat, a annoncé ce mercredi Bruno Le Maire.

"Nous changeons totalement le dispositif (...) pour pouvoir couvrir non pas les plus petites entreprises, mais couvrir toutes les entreprises, sans exception, qui sont fermées", a déclaré le ministre de l'Economie, alors que jusqu'ici le fonds de solidarité était restreint aux entreprises de moins de 50 salariés.

Bruno Le Maire favorable à l'ouverture des commerces les 4 dimanches avant Noël

Invité de France Inter ce mercredi matin, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'est prononcé en faveur de l'ouverture des commerces les quatre dimanches précédant Noël, qu'il a qualifié de "dimanches de rattrapage".

"C'est la douche froide"

Invité sur le plateau de BFMTV ce mercredi matin, le chef étoilé Jean-François Piège a qualifié le maintient de la fermeture des restaurants jusqu'en janvier de "douche froide".

Jean Castex détaillera les annonces jeudi

Le Premier ministre Jean Castex tiendra jeudi matin une conférence de presse afin de détailler les assouplissements au confinement annoncés mardi par Emmanuel Macron, a fait savoir Matignon.

A quoi va ressembler Noël?

"Il ne s'agira pas à coup sûr de vacances de Noël comme les autres". Emmanuel Macron a dévoilé ce mardi lors de son allocution la liste des étapes à venir pour entamer l'allègement du confinement en France. Et autant dire que les fêtes de fin d'année auront un goût doux-amer en 2020.

Dans l'hypothèse, et seulement dans cette hypothèse, où le confinement est levé le 15 décembre prochain, si l'on passe sous le 5000 contaminations quotidiennes, comme l'a indiqué le chef de l'État, voici à quoi pourrait ressembler votre réveillon et votre Nouvel An.

Messes limitées à 30 personnes: les évêques "déçus"

Les offices dans les lieux de culte seront à nouveau permis à partir de ce samedi, "dans la stricte limite de trente personnes", a annoncé mardi Emmanuel Macron lors d'une allocution télévisée, une mesure qui a "déçu" les évêques catholiques.

La Conférence des évêques de France (CEF, catholiques) s'est dite "déçue et surprise" par la jauge maximale de 30 personnes annoncée par le chef de l'Etat, rappelant qu'elle avait proposé aux autorités "une occupation partielle de l'église au tiers de la capacité habituelle".

Le détail du calendrier

Le chef de l'État a dressé mardi soir les trois étapes visant à alléger progressivement les règles du confinement. Un calendrier étalé sur deux mois, dont l'application dépendra de l'évolution de la situation sanitaire.

Ce qu'il faut retenir des annonces de Macron

Lors de son allocution télévisée, Emmanuel Macron a présenté ce mardi un calendrier en trois étapes: le 28 novembre, le 15 décembre et le 20 janvier, rappelant que les Français devaient "poursuivre leurs efforts".

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct

Au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron, nous ferons le point sur les mesures et les réactions tout au long de la journée.

BFMTV