BFM Business

Les commerçants satisfaits de leur réouverture le 28 novembre

Image d'illustration - Dans un magasin de jouets à Paris, le 16 décembre 2019, une salariée en train d'emballer un cadeau de Noël.

Image d'illustration - Dans un magasin de jouets à Paris, le 16 décembre 2019, une salariée en train d'emballer un cadeau de Noël. - Aurore MESENGE © 2019 AFP

Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des commerçants ce 28 novembre. Ils vont s’organiser ces prochains jours pour mettre en place le nouveau protocole sanitaire pour accueillir les clients.

Les commerces vont pouvoir rouvrir ce 28 novembre, a annoncé ce mardi soir Emmanuel Macron dans son allocution. Ce qui réjouit les commerçants.

Nous sommes à un moment qui donne un nouvel espoir pour le commerce après le mois très difficile qui vient de passer", s’est réjoui sur BFM Business ce mardi soir Jacques Creyssel délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD).

"Une formidable nouvelle pour nos salariés, nos clients, tous les commerçants"

"Nous sommes globalement extrêmement heureux de ces annonces ce soir, c’est une formidable nouvelle pour nos salariés, nos clients, tous les commerçants de France qui étaient fermés ou avaient une partie de leur activité fermée. C’est le résultat du travail qui a été fait ces derniers jours avec le ministre des Finances, le Premier ministre sur le protocole nouveau qui réduit le nombre de personnes présentes dans les magasins, qui va accroître les contrôles. C’est aussi le résultat des engagements responsables que nous avons pris pour décaler le Black Friday", a-t-il poursuivi.

Les commerçants sont cependant toujours en attente du retour de la Haute autorité pour la santé publique pour valider le nouveau protocole sanitaire à mettre en place dans leurs enseignes dès samedi. Ce protocole prévoit un client pour 8 mètres carrés de surface de vente, des contrôles accrus au-dessus de 400 mètres carrés ou encore une ouverture les dimanches au cours de novembre et décembre.

Le sujet est maintenant d’appliquer de nouvelles règles sanitaires de manière claire", a précisé Jacques Creyssel.

Comment organiser le retour des clients

Avec ce nouveau protocole, les commerçants s’attendent cependant à de possibles queues sur les trottoirs pour respecter cette nouvelle réglementation, ce qui demandera aux clients d’étaler un peu leur présence dans les magasins.

L’enseigne de prêt-à-porter Etam a par exemple privilégié la fermeture des cabines d’essayage pour maximiser le nombre de clientes dans les magasins et propose de l’essayage à domicile. Du personnel sera à l’entrée des gros magasins pour compter, des files seront organisées à l’extérieur.

Vous pourrez avec un QR code préparer vos achats dans le magasin avec une application pour gagner en temps dans le magasin et respecter cette jauge", poursuit Laurent Milchior, co-gérant et président du Groupe Etam, invité du Grand journal de l’Eco sur BFM Business.

Un mois de décembre en demi-teinte

S’ils rouvrent, difficile d’évaluer le chiffre d’affaires à venir pour les commerçants.

Si une cliente reste 10 minutes en moyenne dans le magasin, avec des taux de transaction un peu plus élevés que d’habitude, on aura du mal à faire notre historique de chiffre d’affaires, tempère Laurent Milchior. On a positionné des chiffres entre -15 et -30% en physique sur ce mois de décembre".

Francis Palombi s’inquiète cependant pour les tous petits commerces, que la jauge de 8 mètres carré pourrait pénaliser en restreignant le nombre de clients. "Ce sera plus difficile pour eux", poursuit dans le Grand Journal de l’Eco le président de la Confédération des commerçants.

Pour les clients, au-delà de conditions d’achats différentes du premier déconfinement, reste aussi la question des promotions pour écouler les stocks, selon les différentes enseignes, et donc de l’appétence pour dépenser. Le Black Friday a lui été décalé d’une semaine, au 4 décembre. Emmanuel Macron a par ailleurs annoncé des aides renforcées pour ceux qui resteront fermés: restaurants, bars et salles de sports, qui ne rouvriront pas avant 2021.

Pauline Ducamp
https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Cheffe de service BFM Auto