BFM Business

Report du Black Friday: Amazon évoque une décision "d'intérêt général"

Invité de BFMTV ce vendredi, le directeur général d'Amazon France, Frédéric Duval, a confirmé le report du Black Friday au 4 décembre pour permettre aux petits commerces de rouvrir avant le 1er décembre sans provoquer de "cohue dans les magasins".

A la demande de Bercy, de nombreuses enseignes de la grande distribution et du commerce en ligne, dont Amazon, ont accepté de reporter le Black Friday, initialement prévu le 27 novembre, au 4 décembre. Avec l'espoir d'obtenir en contrepartie une réouverture des commerces le week-end prochain.

"Nous sommes à l'écoute de la société, nous sommes à l'écoute de ce que dit le gouvernement. Et comme d'autres grands distributeurs, nous avons décidé de reporter la date du Black Friday si cela permet d'ouvrir les commerces de proximité, les commerces physiques, avant le 1er décembre", a expliqué sur BFMTV le directeur général d'Amazon France, Frédéric Duval.

Il s'agit selon lui d'une mesure "d'intérêt général". "J'ai un réel rôle (visant) à distribuer des produits partout en France et aussi à supporter les entreprises françaises, et de faire en sorte qu'elles puissent vendre sur Amazon", a-t-il ajouté, promettant un "très beau Black Friday" le 4 décembre "durant lequel les consommateurs français feront des millions d'économies et les entreprises écouleront leurs stocks".

Ne pas "organiser de cohue dans les magasins"

A travers sa décision de reporter le Black Friday, Amazon France veut montrer qu'il est "responsable" et "faire en sorte qu'on n'organise pas une cohue dans les magasins" en pleine crise sanitaire le week-end du 28 novembre.

Frédéric Duval a néanmoins confirmé que le report de l'opération promotionnelle ne "concernait que la France". "En tant que consommateur, vous pouvez acheter sur tous les sites européens qui seront, j'imagine, en Black Friday le 27 novembre", a-t-il reconnu.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco